19/07/2006

Qui a loué le dynamisme des mandataires RAL?

Voici un extrait d'une lettre reçue récemment:

 

"Aujourd'hui, les télécommunications occupent une place capitale dans notre vie quotidienne. Le souci d'être informé, de parcouir le monde, de se divertir, de vivre des grands événements sportifs... tout cela est devenu possible en temps réel grâce à la télévision, en particulier grâce à la variété des programmes qu'offre la télédistribution, et depuis peu, grâce à internet.

"Fourons a toujours été très dynamique en la matière puisque, depuis de nombreuses années, la commune est équipée d'un réseau de télédistribution.

"Pour rester à la pointe de la technologie, Intermosane met en oeuvre un vaste plan de rénovation du réseau de télédistribution."

 

Qui a écrit ce texte? Facile! Intermosane.

 

Mais plus étonnant, qui l'a signé? Il y a trois signataires: D. d'Oultremont, président du Comité Télédistribution, et J.M. Raxhon, Président d'Intermosane. Et qui est le troisième? H. Broers, Bourgmestre de la commune de Fourons!

Lui qui a toujours prétendu que tout ce que les administrateurs communaux des Fourons avaient fait avant lui était mauvais. Voilà qu'il reconnaît enfin leur dynamisme.


07:45 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

bourgmestre Et bien oui.Il y a des gens qui travaillent avec des autres communautés (intermosane - Huub Broers). Le résultat de cette coopération? Une profonde améliération du réseau après 40 ans de stand-still. Il y en a qui ont laissé passer le temps de le faire.

Écrit par : Broers Hub | 01/08/2006

Intermosane Ne joue pas l'innocent Jean-Louis. Tout le monde voit qu'il y a du nouveau en air sur la piste de l'électricité et du cable (voir nouveautés dans chaque village). Beaucoup plus que dans les 40 anneés avant cette législature. Et bien oui, certainement sur base d'une entente renouvelée et sur base d'un travail permanent et fort activé de Voerbelangen. Nous ne laissions pas ce travail dans les mains d'un secrétaire communale statique qui manquait de l'argent et qui ne le cherchait pas non plus. la faure de qui? De ceux qui auraient dû diriger la commune et qui ont eu 40 ans pour ce faire. Ne cherche donc pas les bons points où tu ne peux pas les trouver.

Écrit par : Broers Huub | 05/08/2006

Les commentaires sont fermés.