08/09/2006

Listes déposées

Les listes de candidats seront déposées ce week-end (oui, la règle n'est plus la même partout en Belgique). Pour votre information, la liste RETOUR @ LIBERTES (avec les photos des candidats) se trouve sur cette page du site RETOUR @ LIBERTES.

07:26 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

Commentaires

Dat ziet er goed uit! De oude garde wat ouder - en grijzer - geworden en veel sympathieke jonge mensen. Et, maintenant en Français (excusez-moi les fautes en avance) je veux bien vous dire qu'il y a une site de débat pour les Fourons chez Het Nieuwsblad. J'avais écris une première réaction mais il y sont encore des autres choses à dire. Je ne crois pas p.e. que les enquèteurs ont aussi demandé les opinions, sur le bourgemèstre et son politic, des gens francophones des Fourons. Si vous voulez réagir et vous voulez une traduction, n'hésitez pas de me demander à aider.

Écrit par : bep mergelsberg | 09/09/2006

Listes Madame Bep M. se trompe encore une fois. Les enquêteurs ont bel et bien demandé l'opinion de plusieurs francophones à Fourons. Jusqu'à 30 % des 105 personnes enquêtées!!! Ceci m'a été confié par le journal et par les spécialistes. Dans l'ensemble des 6 communes du Brabant Flamand + Fourons, ils ont demandé l'opinion de plus de 1100 francopones. Vous vous rendez compte? Et alors, que va-t-elle trouver maintenant pour étaler sa haine? De toute façon, je félicite et je remercie ces hommes et femmes qui ont une autre idée sur ma gestion que la sincère amie Bep.

Écrit par : Broers Huub | 11/09/2006

Enquête tronquée D'après de nombreux témoignages recueillis, des Fouronnais ont reçu des appels téléphoniques en néerlandais pour une enquête, mais dès qu'ils disaient qu'ils souhaitaient s'exprimer en français, la communication était purement et simplement coupée. Politesse toute flamande sans doute. Le résultat est donc au moins douteux.
*
De plus, si Monsieur le Bourgmestre ne peut même plus savoir qui est Francophone et qui est Néerlandophone (pour envoyer les convocations aux gens dans leur langue) à cause de la loi sur la protection de la vie privée, comment les enquêteurs du Nieuwsblad auraient-ils pu savoir qu'ils s'adressaient à des Francophones?

Écrit par : Jean-Louis | 12/09/2006

Enquête Je ne sais pas qui vous avez contacté. Mais, je sais qu'il y a eu plusieurs réponses (!!!) en français. Et l'enquête a été faite en français avec ceux qui ne répliquaient pas en langue sloganesque, disons "la langue de Jean-Louis" (ce qui me fait penser à certains partis qui n'ont pas deprogramme, mais beaucoup de "cris")

Écrit par : broers | 12/09/2006

Onderzoek: geen enkele vraag over taalproblematiek Mijn grote probleem met het buurtonderzoek zijn de vragen zelf. Ze overstijgen zelden 'het stoeptegel-niveau'. Ik heb 't Nieuwsblad dan ook laten weten dat ik het onderzoek wereldvreemd vind. Je gaat in Voeren toch geen tevredenheidsonderzoek doen en dan niet vragen naar wat de burgers vinden van het taalstatuut en het Vlaamse taalbeleid. Tenzij je het probleem niet wil erkennen! Of, tenzij je bang bent dat ook Vlamingen en Nederlanders gaan antwoorden dat de elende lang genoeg geduurd heeft en dat de Franstalige Voerenaren nu eindelijk eens een fatsoenlijk statuut moeten krijgen.
Of er Franstaligen geïnterviewd zijn, kan ik van hieruit niet controleren maar ik weet wel dat JL Xhonneux een goed contact heeft met Franstaligen - en het dus kan weten - maar Huub Broers niet. Dit laatste zegt hij ook zelf wanneer hij de onderzoekers zelf als bron noemt. Meneer Broers, wanneer u nog denkt dat onderzoekers zelf gaan verklaren dat ze niet objectief onderzochten, dan wordt het toch eens tijd dat u zich gaat bijscholen.
Tot slot wil ik niet onvermeld laten dat ik hier niks anders verneem dan dat Nederlanders - vaak met familie/kennissen/vrienden in Voeren -denken dat de Franstaligen dit keer weer gaan winnen!

Écrit par : bep mergelsberg | 12/09/2006

Programme !? J'ai une vague idée du parti auquel tu fais allusion Huub... Il est vraiment plus aisé d'avoir un programme avec 5 millions d'euros dans sa tirelire et pas de dette sur les bras. Tu pourras continuer à acheter tes électeurs encore plus facilement maintenant !? Que feras-tu quand, en bon gestionnaire que tu es, tu auras vidé ta tirelire?? Tu prendras un crédit à la banque? Tu relèveras les taxes? Tu iras pleurer chez tes amis fascisants du nord du pays? Pour ta gouverne, avoir un programme ne se résume pas à entreprendre de coûteux travaux "électoraux" (dans certains villages et pas d'autres, jugés trop francophones peut-être?). Notre programme c'est, entre autres, Retour aux Libertés et il y a du boulot. Quand bien même, je préfère 100 fois être pauvre et libre que de vivre dans une commune (provisoirement) "riche" et d'avoir à subir quotidiennement un programme caché digne du III° Reich...

Écrit par : Renaud Wynants | 13/09/2006

listes renaud, tu as encore beaucoup de choses à apprendre et à comprendre. Je sais que tu as un diplôme de haute qualité, mais pas encore l'attitude d'analyser les choses politiques et financières d'une commune. Notre tirelire n'est pas vidée. On a déjà programmé pour plusieurs années. Et puis, l'argent qu'on a eu pour les bois et les maisons? Et bien, on a payé les dettes faites par ton groupe. La tirelire? En travaillant bien et en épargnant. Mais en même temps en dépensant pour les bons buts! Ne crains rien: nous avons amaintenant ssez de moyens pour demander des prêts pour environ 10.000.000 d'euros. Sans tomber en panne ou en ayant des difficultés de paiement. Il y a eu des jours, où l'on n'avait plus d'argent pour payer trois membres du personnel administratif. Ah, que les temps ont changé à Fourons.

Écrit par : broers | 14/09/2006

Huub Je ne sais pas ce qui est le plus irritant chez toi... Ton côté fasco ou ton côté hypocrite !? Pas besoin d'être prix Nobel pour comprendre ta façon de fonctionner et celle de tes amis politiciens du nord du pays... tu fais de l'épuration linguistique ton cheval de bataille, tu piétines tous les jours les droits fondamentaux des fouronnais (et des francophones en général) sous couvert de circulaires toutes aussi antidémocratiques les unes que les autres. Tu écrases tes voisins tous les jours parce qu'ils ne parlent pas la même langue que toi, comme toi et beaucoup d'autres l'ont fait pendant des décénnies...Tu étais en première ligne des marches extrémistes du passé, tu adhères aux idées de l'extrême droite comme une mouche se colle sur une merde... Et le pire Huub, le pire c'est que tu nous prends pour des débiles mentaux (comme le fait ton vénéré "chef des fascos" Yves Leterme dans ses déclarations quotidienne) incapables de comprendre je cite "les choses politiques et financières d'une commune". Est-ce parce que je suis trop jeune? Trop francophone? Pas assez flamand? Pas assez discipliné? Nul besoin d'avoir un diplôme de "haute qualité" pour comprendre ce que tu (vous) fai(te)s. Au fait, je ne savais pas que les écoles de la communauté française délivraient des diplômes de haute qualité, elles qui sont incapables d'apprendre le néerlandais à leurs élèves, à moins que ce ne soient les élèves...francophones?
Au sujet de ton "cochon",des finances communales et de la fameuse dette, cela relevait d'un choix politique d'austérité budgétaire afin de ne pas puiser dans les avoirs de la commune. Depuis lors, tu as vendu tous les bois, quasi tous les logements sociaux...Quoi de neuf? Quelques travaux dont certains très coûteux (Mouland), les services d'urgence médicale qui laissent le temps de mourir plusieurs fois avant d'arriver, un projet dans la même veine pour les pompiers et qui relève de la folie des grandeurs pour une commune aussi petite. Et puis comment oses-tu parler d'épargne alors que tu as vendu pour 5 millions d'euros de bois et autres; dans mon language, mais je ne suis qu'un petit diplômé d'une petite école de gestion de la communauté française, épargner c'est "ne pas dépenser tous ses revenus", doubler les taxes et vendre tous ses avoirs ce n'est pas épargner c'est "une faute de gestion" (mais nous ne parlons pas de gestion ici évidemment hein huub, c'est de la politique ?). Heureusement nous diront certains de tes collègues fascisants, nous avons "épargné", nous n'avons pas tout dépensé, nous avons un plan de dépense sur 10 ans. Bravo ! Je te félicite ! Belle dépense, heu gestion diras-tu? Pardon je m'y perds un peu parfois. Ha oui j'oubliais, tu as fait refaire complètement ta komandantur il paraît. Et si tu y faisais installer quelques miradors pour complèter le décors?
Allez, bonne journée quand-même...

Écrit par : Renaud Wynants | 14/09/2006

Dépensite... ? Cher Huub,

Il y a longtemps que tu ne m'avais plus entendu, n'est-ce pas ? Et bien oui, je me réveille quand je lis des couillonades made in Weesterweg (courtoisie linguistique oblige), décousues de façon brillante par mon colistier et ami Renaud, qui n'a pas besoin de beaucoup d'expérience politique pour comprendre les bonnes manières du Grand Manitou de Fouron-le-Comte et de ses Sept Mercenaires.

Ton Echevin à priori inactif aux niveaux culturel et de la jeunesse, der Jeng va Duysens, n'a-t-il pas affirmé que chaque année, 10 % de la recette de la vente (ce qui représente tout de même 22 millions de francs belges, soit approximativement 550000 €) de notre patrimoine naturel était investi dans les dépenses ? Quand on sera arrivé à 100 % (avec les intérêts du " bon épargant fouronnais "), après avoir " embelli " (c'est une question d'appréciation... ) toutes les places des Fourons à défaut de rénover les routes ou engagé le double de personnel, peut-être feras-tu comme Victoreke Béste-Leef, tu partiras " la honte aux fesses " ?

Merci Huub, de penser à enlever l'identité toute particulière de nos villages et de leur donner un aspect qui ressemble plus à Slenaken qu'à n'importe quel village du Plateau de Herve ou du Limbourg... Belge !!!

Merci Huub, de songer à la sécurité des gens et d'engager les deniers communaux dans une faramineuse et coûteuse zone d'incendie, où l'on n'est même plus sûr d'être secouru dans sa langue !!!

Merci Huub, pour ta courtoisie légendaire, qui oblige les handicapés et les malades à se débrouiller pour obtenir un formulaire de procuration auprès de Sa Majesté dans son palais de Fouron-le-Comte. Oups, j'avais oublié qu'au CD&V, on n'aimait pas la monarchie : mille excuses !!!

Merci aussi de montrer ton vrai visage sur ton site Web, puisque celui-ci est entièrement en Langue de Vondel. Pourtant, Keulen n'a pas rédigé de circulaire pour les espaces personnels des bourgmestres des communes à facilités : tu ne peux pas invoquer sa pression, cette fois-ci !!!

Non, rien n'a changé à Fourons, si ce n'est que la guerre se fait de manière plus rangée par rapport aux années 80 : c'est vrai qu'Eriksson n'est plus maintenant...

Écrit par : Michaël HENEN | 14/09/2006

Les commentaires sont fermés.