18/02/2007

Un réquisitoire ou une absolution?

La chambre des mises en accusation d'Anvers décidera ce lundi du renvoi d'un agent de police et du sieur Theunissen, propriétaire du terrain du S.K. Moelingen, au tribunal correctionnel.

Le 9 juin 2001, le caméraman avait reçu un coup de barre de fer du sieur Theunissen et une journaliste de RTL-TVI avait été mordue par un chien policier.

img3958

Le caméraman ensanglanté après "s'être jeté sur la barre de fer du sieur Theunissen"

 

Le sénateur Jean-Marie Happart avait également été blessé au cours de cette manifestation contre la vente d'immeubles par la commune des Fourons.

Le caméraman, soutenu par l'Association des Journalistes Professionnels, avait déposé plainte pour coups et blessures volontaires. La chambre du conseil d'Anvers avait décidé de ne pas envoyer les auteurs en correctionnelle, mais à la suite d'un recours l'affaire arrive en chambre des mises en accusation.

Le parquet général aurait demandé la confirmation de la décision de la chambre du conseil. Selon le parquet - attention c'est sérieux - le caméraman se serait jeté consciemment dans une situation de conflit et il se serait donc jeté contre la barre de fer que le sieur Theunissen portait paisiblement!!!

12:50 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Theunissen devant le tribunal correctionnel Aux dernières nouvelles, Theunissen est renvoyé devant le tribunal correctionnel pour les coups et blessures portés au caméraman. Plus d'informations dans la presse de ce mardi 20 février et sans aucun doute dans "Le Jour" qui parlait déjà de cette affaire aujourd'hui.

Écrit par : Jean-Louis Xhonneux | 19/02/2007

ah tout de même Je crois qu'il est du Vlaams Behang (= papier peint flamand) le fameux Theunissen.
Mais cela ne le gènera absolument pas, l'ami Huub.

Écrit par : pas si anonyme | 19/02/2007

Les commentaires sont fermés.