12/06/2007

Le score de Jean-Marie Happart

En attendant une analyse plus complète, je me permets d'émettre une hypothèse: Jean-Marie ne paierait-il pas la facture Francorchamps?

Dans le bureau d'Aubel (où 999 Fouronnais s'ajoutaient aux électeurs d'Aubel et de Plombières), Jean-Marie récolte 691 voix, alors qu'il en avait 1018 en 2003. Est-ce que Jean-Marie, trop occupé par Francorchamps, n'a pas un peu trop été éloigné des Fourons?

Au niveau de la circonscription wallonne, son score passe de 80.975 voix en 2003 à 46.167 voix ce dimanche. Diminution plus importante encore. Francorchamps ne paie vraiment pas, me semble-t-il.

08:45 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Francorchamps, exemple de mauvaise gouvernance ! Charleroi a peut-être focalisé l'attention des électeurs wallons mais le gouffre à milliards du circuit automobile est aussi resté au travers de la gorge de certains qui ont pu découvrir les limites des jumeaux quand ils sont sortis du mcrocosme des fourons ! Cet argent aurait était mieux venu pour la collectivité, la lutte contre le chômage, contre le réchauffement climatique que pour le prestige de quelques centaines de personnes et la pollution de nos précieuse sArdennes !

Écrit par : Veilleur | 12/06/2007

Elections Jean-Louis, tu pourrais me dire quand il s'est intéressé aux Fourons? Le score n'était pas vraiment inattendu? Je ne sais pas. J'ai mes doutes. Des folies comme celle de Francorchamps se paient. Il faut être raisonable. Mais bon, c'est pas mon problème.

Écrit par : Huub Broers | 13/06/2007

Les commentaires sont fermés.