26/07/2007

Leterme ne connaît pas la Brabançonne et Huub retourne le drapeau

Le 21 juillet, toute la Belgique francophone a eu droit à la Marseillaise chantée par Leterme... Comme 98 % des Belges, il ne connaît pas la Brabançonne mais de là à la confondre avec la Marseillaise, il y a un pas!

La NVA est un fameux virus au sein de ce parti puisque maintenant c'est notre Huub qui retourne le drapeau belge.

Comme expliqué dans un message plus bas, le drapeau belge se compose des trois couleurs noir, jaune et rouge disposées verticalement, le noir étant à la hampe.

20070726_006

 

Le combattant de la place de Fouron-le-Comte n'en revient pas et il tourne la tête: on l'a affublé d'un drapeau qui ne répond pas aux normes, ni dans un sens ni dans l'autre puisque les proportions (4 pour 3) ne sont pas respectées non plus.

 Le mauvais exemple vient d'en face:

20070713_005_FLC

où les nouveaux drapeaux (communaux) sont montés sur des hampes avec un système d'accrochage perpendiculaire, alors que le drapeau de G. Swéron sur le centre d'information touristique est bien conforme.

Des exemples corrects, il y en a pourtant. A Aubel, par exemple, où il y a aussi un système d'accrochage perpendiculaire à la maison communale:

20070816_001_aubel


 

et où les drapeaux entourant le monument sont également conformes:

20070816_005_aubel_monument

18:29 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Gestion communale | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Le drapeau belge est anticonstitutionnel... Je trouve amusant de souligner une incohérence que peu connaissent.

En 1830, lors de ce qu’on a appelé la « Révolution belge », la garde communale de Bruxelles arbora un drapeau aux couleurs brabançonnes. Ce drapeau avait été conçu le 26 août par l'avocat Lucien Jottrand, rédacteur du Courrier des Pays-Bas, et le journaliste Antoine Ducpétiaux (les « Christian Laporte » de l’époque ?). Le but de ce drapeau destiné à la garde bourgeoise était, selon les déclarations d'Emmanuel d'Hooghvorst (chef de la garde) au prince d'Orange, de contrer l'apparition spontanée du drapeau français et donc (déjà !) d’éloigner toute idée de rattachement à la France.... Pour la (très) petite histoire, une commerçante en confectionna quelques exemplaires et le premier fut suspendu par Jottrand et Ducpétiaux à l'hôtel de ville de Bruxelles, alors que le second fut promené dans les rues par un employé du ministère de la Guerre...
Pour également se distinguer clairement du drapeau allemand les bandes furent placées verticalement sur les exemplaires suivants, avec le rouge du côté de la hampe. Plus tard, le 23 janvier 1831, ce drapeau fut reconnu officiellement comme celui de la Belgique indépendante dans la Constitution. L'article 125 (devenu 193) fut approuvé le 7 février. Et dès le 12 février le drapeau fut… inversé : la bande noire fut placée à la hampe.
L'article de la Constitution ne fut donc jamais appliqué et tous les drapeaux belges sont anticonstitutionnels…

Écrit par : Claude Thayse | 27/07/2007

Révélateur... Tout le monde aura noté le peu de cas que Voerbelangen fait des symboles de la Belgique...Pas très étonnant quand on sait ce qu'en fait le patron des flamands...premier ministrable...
Enfin, ceux qui ne le savaient pas encore devaient être en vacances sur la lune depuis un bon bout de temps...

Écrit par : Renaud Wynants | 27/07/2007

le drapeau... tant que je ne tourne pas mon frac.. Mais, tu n'as pas vu le drapeau chez votre échevin? Tiens, il l'a fait de la même manière. On s'entend bien, n'est-ce pas? Et puis, ce genre de drapeau se met comme ça! Vu à la Télé!

Écrit par : Huub Broers | 27/07/2007

Pas de drapeau allemand en 1830... Parmi les détails intéressants cités ci-dessous, il en est un qui me paraît historiquement impossible: comment aurait-on pu vouloir distinguer le drapeau du nouvel Etat belge du drapeau allemand en 1830, puisque l'Allemagne n'existait pas en tant que telle? Les couleurs noire-jaune-rouge furent employées en Allemagne lors de l'éphémère révolution de 1848, et furent supplantées par le noir-blanc-rouge en 1871, lors de l'unification allemande. Elles ne sont revenues qu'à la création de la République fédérale. Il faut donc chercher une autre explication au "renversement" du drapeau de 1830...

Écrit par : Philochar | 30/07/2007

Les commentaires sont fermés.