22/11/2007

NON , CE NE SERONT PAS MARGRATEN ET EIJSDEN QUI DESSERVIRONT FOURONS D'ICI JUILLET 2009 EN MATIERE D'INCENDIE.

La presse tant francophone que néerlandophone a fait écho à un communiqué du bourgmestre de Fourons annonçant une convention de coopération avec Bilzen pour l'organisation du futur poste avancé de Fourons . Dans ce communiqué on pouvait par ailleurs lire aussi :
"dans l'attente du nouveau poste avancé, les corps de pompiers néerlandais de Margraten et Eysden se chargeront des interventions à Fourons. Jusqu'à la conclusion du nouvel accord de coopération, Fourons dépendait encore des pompiers de Herve ..;"
Cette affirmation est totalement dénuée de fondement et résulte d'une mauvaise interprétation par les bourgmestres de Bilzen et Fourons de la note de l'inspection générale des services d'incendie du 16 décembre 2006 qui avait donné son aval pour la création d'un poste avancé.
La décision du Ministre Dewael, prise en période d'affaires courantes sans l'aval des autres partenaires gouvernementaux, n'est applicable qu'au 1er juillet 2009 et d'ici là c'est évidemment le statut-quo.
Très concrètement, jusqu'au 1er juillet 2009 au moins, le service d'incendie de Herve est le seul compétent sur le territoire de Fourons et la seule convention d'entraide existante et applicable date de 1978 et permet au service d'incendie de Herve (poste avancé de Battice) d'appeler en renfort le service d'incendie de Plombières en cas de besoin à Rémersdael et Teuven (pour des raisons de proximité).
Pour le groupe RETOUR AUX LIBERTES.

José SMEETS,
chef de groupe. 

17:56 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Brandweer! Je n'ai jamais dit que les pompiers de Margarten ou d'Eijsden feraient déjà ce travail à la place de Herve avant cette date. Votre intervention est donc fantaisiste. Vous pouvez lire le communiqué en néerlandais et vous verrez qui a raison. Vous lardez toujours vos interventions avec des "presque corrects", mais jamais avec des contenus basés sur des vérités.

Ik heb nooit iets anders gezegd dan dat de brandweer van Herve tot 1 juli 2009 bevoegd is. Wie het anders beweert liegt of vertelt onzin.

Daarom gaat hier de integrale en enig gepubliceerde tekstpassages:

"Deze beslissing (van de minister) treedt in werking op 1 juli 2009."

"De Stad Bilzen en de gemeenten Margraten en Eijsden keurden een overeenkomst goed voor kosteloze bijstandsverlening in de gemeente Voeren. Daardoor kunnen en willen zij, bij de OPSTART van deze voorpost en voor zover nodig, bijstand verlenen bij de eerste interventie. de brandweer van Voeren zal tevens bijstand kunnen verlenen aan zowel de Nederlandse korpsen als aan de Waalse collega's".

Wat de heer Smeets dus schrijft is niet correct en berust op loutere fantasie door bewust woorden weg te laten.

Écrit par : Huub Broers | 22/11/2007

Qui l'a dit? Belga l'a écrit! La phrase "In afwachting van de nieuwe voorpost rukken nu ook de Nederlandse brandweerkorpsen van Margraten en Eijsden uit bij interventies in Voeren " se trouve dans l'article que le "Het Belang van Limburg" a publié le 9 novembre.
"La Meuse" (voir notre information du 12 novembre ci-dessous) a tout simplement reproduit le texte de l'Agence Belga.
Ce serait donc un journaliste de l'Agence Belga qui aurait ajouté cette information de sa propre initiative.
Pas possible, Monsieur le Bourgmestre.

Écrit par : Jean-Louis XHONNEUX | 23/11/2007

GPD? GPD staat voor Gassocieerde Pers Dienst en is een samenwerkingsverband tussen 18 Belgische en Nederlandse regionale dagbladen. p.thewissen@xs4all.nl is GPD correspondent voor België en schreef in het verleden veel en echt verkeerd en foutief over de Voerkwestie in Dagblad de Limburger. Ene H. de Bruijn, de enige zonder e-mailadres, is GPD-correspondent voor Belgie (EU en NAVO) en laat nu ene P. Bruijns de chef van de opiniepagina van Dagblad de Limburger zijn, die mij ooit mailde dat mijn opinieartikel 'niet geschikt was voor niet-ingewijden'!!!
Deze P. Bruijns is sinds kort ook de chef van de afdeling ingezonden brieven van die krant. Hij heeft L. Crouzen vervangen die nogal wat brieven van mijn hand wel plaatste. Wat mij betreft: uitzoeken deze handel. Tot op het bot.

Écrit par : bep mergelsberg | 25/11/2007

Et pourtant... ... Jean-Louis, le texte que je cite est le texte officiel de la conférence de presse. Je n'en ai pas d'autre. Que veux-tu alors que je dise? Je n'ai pas d'autre défense que la réalité et la vérité du texte.

Écrit par : Huub Broers | 25/11/2007

Si tu ne l'as pas dit et si tu ne l'as pas écrit... Si tu ne l'as pas dit et si tu ne l'as pas écrit... Dans ce cas, je suppose que tu enverras un avis rectificatif aux journaux qui ont publié l'information erronée.

Écrit par : Jean-Louis XHONNEUX | 25/11/2007

Pompiers Pourquoi? C'est leur faute d'avoir donner cette information érronée. Pas moi. J'ai un seul texte et ça suffit.

Écrit par : Huub Broers | 26/11/2007

Les commentaires sont fermés.