24/04/2008

Huub, je te dis merci... d'avance!

Sur son site internet, Huub Broers insinue que la Province de Liège me détache depuis toujours pour faire de la politique aux Fourons:

 

Broers_xh

 

Rien n'est évidemment plus faux. Je suis fonctionnaire à la Province de Liège depuis le 8 octobre 1973 et je n'ai jamais été détaché ou dispensé de service pour mon implication dans la politique fouronnaise. Que Huub Broers nous démontre le contraire.

Mais, puisqu'il se vante de relations puissantes à Liège (du côté de Sclessin, peut-être), il peut demander à mes patrons de me détacher pour que je puisse consacrer un peu plus que mes temps libres à la défense des intérêts des francophones des Fourons. Je lui en saurai gré!

 

20:32 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Jean-Louis Je ne dis pas que tu es détaché et je ne dis pas non plus que tu ne dois pas y travailler. Je constate seulement que tu es l'homme qui a sans aucun doute le plus de temps et de congé pour se rendre à Fourons, à l'étranger pour n'importe quelle conférence, etc. Cela me donne au moins le sentiment qu'on te donne beaucoup de liberté pour t'occuper de votre politique. Je serai le dernier pour insinuer que tu ne travailles pas assez. Au contraire, je dirais (sic).

Oh oui, ce que je dois dire, je le dis. Pendant le conseil communal je me suis servi d'un de tes textes concernant les monuments. Malheureusement, je me suis trompé un tout petit peu dans le contexte de mon intervention. Mes excuses. Heureusement cela ne blessait personne, car matière toute technique et légistique.

Écrit par : Huub Broers | 24/04/2008

Impossible! Tes patrons ne m'écouteront pas. Et puis, t'es déjà trop âgé pour devenir le successeur d'Armel Wynants. Il faut pourtant quelqu'un qui parle néerlandais et qui s'explique en français. Puisque les membres de Retour au conseil prétendent ne pas être dans cette possibilité... je propose avec un grain d'humour: ne reste plus que Broers! (voir une de vos craintes à une conférence à Bruxelles.

Écrit par : Huub Broers | 24/04/2008

Aha, dao zit dus d'r knao! Da how 'ch dat toch al ummer good gezieë. D'r Armel Wynants is neet te vevange want kiek, 'ch wil da wal de raodsvergaderinge - in 't Nederlands -notulere mae 'ch eis da waal dat me dao ooch 't Fraans maog kalle en die taal kèn 'ch neet good genog um te notulere. Mae dat zow d'r Jean-Louis Xhonneux da kènne doeë.

Nog probleme?

Écrit par : bep mergelsberg | 25/04/2008

Mme Bep ... ne comprend vraiment pas notre petit grain d'humour. Je venais de lire votre "problème" concernant "un nouveau" commissaire (Armel n'est pas encore en retraite) dans un document pour l'entretien avec les patrons de Bruxelles-Wallonie. Et puis j'écrivais cette blague en me proposant. Mais, il y a qq qui ne la comprend pas: elle sait maintenant où se situe le problème!!! Haha. Comme commissaire, elle exigerait même qu'on puisse parler le français. De nouvelles compétences pour l'AC? Je ne savais pas qu'il avait ce droit.

Écrit par : Huub Broers | 25/04/2008

Il vaudrait mieux... Si tu veux être candidat commissaire, il serait peut-être souhaitable que tu promettes que les francophones puissent compter sur toi pour leur permettre de parler français! Tu as une grande expérience des promesses. Ou plus subtilement, tu ne promets pas spécifiquement, mais tu fais comme si (ta campagne électorale en plusieurs langues), puis, quand tu as le poste, tu n'acceptes plus qu'une langue.

Par ailleurs, je te signale que Michaël Henen a raison de te signaler que ton adresse http://www.huub.broers.be est fausse: elle te conduit directement sur un site d'un fabricant de parapluies!

Écrit par : Jean-Louis XHONNEUX | 26/04/2008

Neet es, mae väördat! Effe de peuntsjes op de iii. Ich wil wal notulere mae allèng oonder de väörwaarde dat ooch Fraans en natuurlek ooch 't Platdütsch c.q. Limburgs gekald mao waeëre in d'r gemèngderaod. 't Nederlands en 't Plat kèn 'ch èges sjrieve. 't Fraans kan JL Xhonneux notulere.

Pas daonao, es dat zoe geregeld wert, maog 'ch neet mie an polletiek doeë.

Humor is good, mae 'ch geleuf dat dr Armel Wynants tóch bekaans zie pensioeën kan goeë geniete.

Besjture is hie in alle geval "vooruitzien". En dat zów in Voere ooch baeëter zoe zieë.

Écrit par : bep mergelsberg | 26/04/2008

Ne te tracasse pas Je ne serai pas candidat. Malgré le fait qu'il y a des gens qui me le demandent. Et il n'y a pas que des Flamands!! Je ne sais pas qui a lancé la rumeur. J'aime le travail que je fais maintenant et je ne choisis certainement pas pour un poste purement administratif qui me donne peu de chances pour travailler "en direct" pour le bien-être des Fouronnais. J'aurais trop d'exigences. Je préfère donc rester où je suis: à la tête de notre belle commune. Car, quel est le pouvoir d'un CA envers par exemple la gestion communale? Je réfléchirai avec le ministre pour trouver un bon candidat pour vous.

Écrit par : Huub Broers | 02/05/2008

Ja, daeër bètste burgemèèster, zeut d'r kóp van de gemèngde Mae ich bèn d'r haos. En d'r wèt: oeë d'r haos zich driejt, dao gèèt d'r kóp óp d´r doer van allèng. Ich blief bie mie sjtaandpeunt. Voere haat 'n gaans ander taalsjtatuut es Norbik en de Fraanstalege haant dao hön rechte betald en verwórve. Taalvraej = erkenning minderhèèd en aafsjaffing roondsjtuurbreve óp de örsjte plaatsj en de ratificatie van 't Verdrag van d'r Raod van Europa.

Wie ´t kleine niet eert, is ´t grote niet weerd!

Écrit par : bep mergelsberg | 02/05/2008

Les commentaires sont fermés.