30/05/2008

L'Union valdôtaine remporte une très large victoire

 

 

UV

 

SIEGES ATTRIBUES AUX LISTES - ELECTIONS REGIONALES DU 25 MAI 2008

Liste                                                                             Suffrages       Sièges

IL POPOLO DELLA LIBERTA                                      7.826               4

STELLA ALPINA - VALLEE D'AOSTE                       8.370               4

FEDERATION AUTONOMISTE                                    4.536               2

UNION VALDÔTAINE                                                  32.614              17

VDA VIVE RENOUVEAU                                               9.170               5

PARTITO DEMOCRATICO                                            6.841               3

 

L'Union valdôtaine (UV) remporte une large victoire aux élections régionales ! Avec la conquête de 17 sièges (sur 35) au Conseil régional, le mouvement s'impose comme le grand triomphateur de la joute électorale. Aux côtés de ses alliés (Stella Alpina - 4 sièges et Fédération autonomiste - 2 sièges), l'UV dispose de 23 sièges au parlement régional et ainsi d'une majorité absolue qui lui permettra de gouverner sans entrave. Sur le plan des résultats personnels, il faut remarquer le score extraordinaire d'Auguste Rollandin (13'836 voix de préférence), son dauphin (Joseph Isabellon) obtenant 5'167 suffrages. Laurent Viérin, le très jeune assesseur (ministre) de l'éducation et de la culture, un fidèle du Jura, décroche une très belle 4ème place avec 3'950 voix, de même que Luciano Caveri, l'actuel président de la junte (gouvernement) est facilement réélu. On remarquera également le résultat de Robert Louvin (qui a quitté l'UV pour fonder Aoste Vive), lequel, avec 3'936 voix conforte son leadership au sein de son courant politique. Au cours de la prochaine législature de 5 ans, le Conseil régional sera largement dominé par les forces politiques attachées à l'autonomie régionale. Alliée au MAJ (RJ-UJ) depuis 1971, année de fondation de la Conférence des peuples de langue française, l'Union Valdôtaine reste avec le mouvement jurassien aux avant-postes d'un engagement international pour le droit d'autodétermination (auto-gouvernement pour les Valdôtains) des peuples. Bravo, les amis ! Et vive la Vallée d'Aoste !

Pierre-André Comte

http://pac.romandie.com

 

 

07:39 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/05/2008

Noces de diamant de M. et Mme Antoine Tossings

 

20080525_Tossings

 

 

Antoine Tossings et Maria Nadenoen se sont mariés à Warsage le 22 mai 1948 et ils se sont installés dans le village natal d'Antoine.

Antoine y exerçait la profession de menuisier, mais il était très actif dans le village et c'est ainsi qu'il devint échevin et puis bourgmestre de 1971 à 1976. Elu premier suppléant de la liste "Retour à Liège" de la commune fusionnée en 1976, il a refusé de prendre la place de son ami André Schmets, décédé le 10 janvier 1977.

Le Groupe Retour aux Libertés, conduit par l'échevin José Smeets, a remis les cadeaux communaux aux intéressés, ainsi qu'un souvenir particulier pour le dernier ancien bourgmestre d'une des entités fouronnaises, en présence des trois enfants des intéressés et de toute la descendance.

 

20080525_Tossings_026


 

08:02 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

17/05/2008

L'image de la Flandre

La Flandre pleure: la réputation flamande à l'étranger souffre, aujourd'hui, du fait que "certains francophones vont porter plainte dans des instances internationales" : "mais lisez ces rapports internationaux ! , peste Geert Bourgeois (NVA), ministre flamand. Par exemple celui des Nations unies : il n'y a que quelques lignes ou l'on cite la politique du Wooncode.

La Flandre ne devrait-elle pas s'interroger sur ses actes? 

 

Flandre

 

Lorsqu'elle distribue des drapeaux par centaines pour polluer de ses couleurs les courses cyclistes, pense-t-elle vraiment donner la meilleure image?

Sa politique haineuse à l'égard des Francophones, même si la France n'est pas appréciée partout, est  sans doute le reflet de son complexe du passé où une bourgeoise fransquillonne dominait le peuple flamand, mais cette bourgeoise (qui était pourtant flamande, bien que parlant français) a conduit la Flandre à sa prospérité actuelle.

C'est cette Flandre complexée qui veut aujourd'hui se payer une nouvelle image. Elle pourrait commencer en montrant sa tolérance à l'égard des Francophones (qui ne sont pas du tout les descendants de sa bourgeoisie fransquillonne).

Est-ce vraiment trop lui demander?

 

14:06 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

15/05/2008

Conseil communal du jeudi 22 mai

Retour à des heures normales pour le prochain conseil communal puisqu'il aura lieu à 20 heures ce jeudi 22 mai.

Plus de détails à ce sujet sur cette page du site "Retour aux Libertés". 

08:45 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Des ennuis avec la "ZORGKAS" (assurance dépendance flamande)?

Certains de nos concitoyens semblent avoir des problèmes avec cette institution flamande (courrier en néerlandais, rappels, amendes de retard, etc.).

J'ai publié un article d'information à ce sujet dans la rubrique "Documents" du site de l'Action fouronnaise. J'ai ai même joint le modèle d'une lettre de réclamation.

Bernard Liégeois (tél. 04 381 04 00) est aussi à votre disposition pour vous aider dans ce dossier.

08:43 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

10/05/2008

Défibrillateurs disponibles dans tous les villages

Le conseil communal des Fourons l'a décidé le 29 mars 2007 et les appareils ont été livrés et installés dans tous les villages.

 

defibrillateur_20080510_021

 

L'achat a coûté 14.000 euros, mais on aurait peut-être dû dépenser un peu plus pour assurer l'information. Le logo n'est pas universellement connu et tout le monde ne sait donc pas que dans cette petite caisse se trouve un instrument qui peut sauver des vies.

Puisqu'on nous annonce un site communal qui sera (enfin) complet et même magnifique, je suppose qu'il donnera aussi toutes les informations sur la localisation de ces boites et sur l'utilisation de leur contenu. Selon les sources, les versions varient: n'importe qui pourrait les utiliser pour les uns, des gens formés seulement pour les autres. 

17:12 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

08/05/2008

L'illustre justice de Tongres

La ville la plus ancienne de Belgique ne s'illustre pas par les jugements rendus dans ses murs. Il y avait déjà ce juge tongrois qui avait estimé qu'il n'était pas "politiquement opportun" de poursuivre un certain Hubert Broers pour un faux en écriture. Il y a pire encore maintenant.

 victime_de_Valentin

Voici ce que raconte Philippe Leruth sur son blog à ce sujet: Le jugement ahurissant rendu, lundi (5 mai 2008), par le tribunal correctionnel de Tongres, dans l'affaire, déjà évoquée sur ce blog, des coups et blessures infligés, le 9 juin 2001, à un cameraman de RTL-TVI, à Fourons, jette, lui, une forme de discrédit sur l'institution judiciaire.

Certes, la culpabilité de Valentin Theunissen est affirmée, par le biais de la suspension du prononcé dont il bénéficie. L'homme s'est donc bel et bien rendu coupable d'une atteinte à la liberté de la presse, le jour des faits. On pourrait le croire du moins. Si ce n'est que... le juge tongrois dénie la qualité de journaliste au cameraman [Xavier Gonay], qui, à l'en croire, s'est comporté le jour des faits «en macho désireux de faire l'actualité à tout prix, se coulant dans le rôle de metteur en scène d'une mauvaise série télévisée» (sic). Le cameraman se serait aussi rangé dans le camp des manifestants, dérogeant à son devoir d'informer. La réaction de son agresseur est donc «compréhensible et excusable». D'autant, rappelle le juge, que les installations du club de football dont il est propriétaire avaient fait l'objet de déprédations, quelques jours auparavant. Déprédations auxquelles le cameraman était évidemment étranger mais qu'importe!

Quant aux blessures à la tête qu'il a subies le jour des faits, elles pourraient, dit le juge, avoir été provoquées par des cailloux jetés par des manifestants. Cailloux qui, on le suppose, auront miraculeusement atterri sur le crâne du cameraman juste au moment où le bâton tenu par son agresseur le touchait. Et exactement au même endroit!


 

07:24 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

04/05/2008

Un grand José Happart

Vous avez peut-être, comme moi, profité du soleil et oublié de regarder la TV ce midi. Je vous comprends. Un ami m'écrit cependant:

Salut, Jean-Louis. Je viens d'entendre et de voir ... l'interview de José Happart par Pascal Vrébos sur RTL/TVI. Plus j'avance en âge ( et en sagesse ? ) et plus j'apprécie le point de vue de ton ami José.J'ai eu des a priori à son égard mais je crois, in fine, que c'est quelqu'un de bien et de clairvoyant. Je me suis longtemps trompé à son sujet et je le regrette. Très amicalement, Robert.

RTL_Jose_Happart

Alors, voici l'adresse où vous pourrez voir cet interview de José: http://www.rtlinfo.be/news/section/8/--Politique#

RTL_Invite_2195307_1
 
Excellent. Bravo José. Merci Robert. 

18:51 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |