16/07/2008

Pourquoi se gêneraient-ils à Dalhem?

Warsage

C'est déjà la Wallonie, mais le néerlandais y est pratiquement la langue de communication!

Y aurait-il une nouvelle tache d'huile? Serait-il déjà tellement loin le temps où les petits fouronnais francophones fréquentaient assidument l'école communale de Warsage? A qui le tour, après la station d'essence, la bibliothèque conventionnée avec la "bibliotheek van Voeren"?

 

20:27 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

Commentaires

À Warage (Weerst) on parlait la langue flamand (majoritairement) jusqu'au début du 18. siècle. Si la langue se change dans le futur au flamand, je ne pense pas que ça sera grave. Cet village est d'origine germanique, et les ancêtres de ses habitants n'ont pu parler aucunne mot français il y 300 ans... Les habitants de Warsage francophones (commes ceux des Fourons) sont flamands assimilés, et pas des vraies Wallons.

Écrit par : Miguel | 28/07/2008

OH LA LA....QUE VOULEZ VOUS DIRE? QUE WARSAGE DEVIENDRAIT UNE TERRE D'ACCUEIL POUR LES NEERLANDAIS? JE SUIS NEE A WARSAGE, J'HABITE WARSAGE...JE PEUX VOUS DIRE QUE JE N'AI JAMAIS RENCONTRE UN HABITANT DE WARSAGE ME DIRE BONJOUR EN FLAMAND.LES GENS SONT LIBRE D'ALLER VIVRE OU ILS VEULENT...MA MERE EST FLAMANDE originaire DE FOURON ST PIERRE ET MON PERE "WALLON!!!!!!" de WARSAGE ET AVEC MES SOEURS NOUS AVONS ETE ELEVEES DANS UN ESPRIT DE TOLERANCE ET DE RESPECT!!!!!!!!!(CE N'est pas parce qu' un monsieur de Mouland vient implanter son commerce à Warsage que nous deviendrions FLAMANDS)

Écrit par : RACHEL | 30/07/2008

Bonjour! J'ai voulu dire que si beaucoup de Flamands veulent s'implanter à Warsage, et si une "flamandisation" de la commune se transpire eventuellement, ça sera seulement une inversion de la francisation témoinagée dans l'histoire...un retour a une identité que characterisait les villages de Warsage (Weerst), Bombaye (Bolbeek) et Dalhem jusqu'au 18. siècle. M. Xhonneux a ecrit "C'est déjà la Wallonie, mais le néerlandais y est pratiquement la langue de communication!"... Ça m'indique qu'il n'aime pas le fait que des rayons de culture néerlandais commencent a s'étendre aux communes qui sont actuellement francophones, comme Warsage, dans ce cas.

Écrit par : Miguel | 30/07/2008

sudeten? Miguel, ton pseudo "Sudeten" me rappelle quelque chose... Quelque affiliation avec des nostalgiques nazis qui pleurent la perte de ce territoire germanique?

Pour le reste, bien d'accord avec Rachel, il faut de la tolérance.

Le problème avec les Néerlandais, c'est qu'en Belgique les taxes sont tellement basses pour les grandes fortunes qu'on attire tous ces richards hollandais chez nous.

Écrit par : Tchantchès | 31/07/2008

Bien vu Tchantchès!
Au plaisir de te voir au 15 Aout pour faire li fièssssss....

Écrit par : RACHEL | 31/07/2008

Bonjour Tchantchès, le sujet des régions sudetiques n'ont aucune rélation avec ni le suject des Fourons, ni des communes aux alentours des Fourons, ni des "Nazis nostalgiques". Et sur le sujet de "tolérance"... Pour la majorité des Franco-wallons populistes/nationalistes (droites) - ça veux dire seulement une tolérance à écouter des opinions pro-francophones... Pour tout ce qui se peut interpreter comme etre contre les interets franco-wallonnes, ça c'est a déclarar immediatement comme immoral, intolerant, "nazi", etc. Je ne suis pas Allemand, je suis Americain des origines Cubains, avec aucunne affiliation aux Allemands sudétiques... I can tell you that the French "culture" is the most haughty, nationalistic civilization I have ever encountered in my life...and I've lived on almost every continent on this planet (and, yes, even visited petty, little Warsage), so I do know exactly what I am talking about ... Give me a break! All I said was that Warsage once spoke Dutch 300 years ago. If you deny this, then read books written by pro-Wallon historians and linguists from the 19th century - example: Godefroid Kurth (Liège). Even they will tell you Warsage was once Dutch-speaking... But, alas, instead of admitting the fact that the heritage of your village is multicultural, you start talking about "nazi"-crap... and speak about "tolerance" à la française... Your version of "tolerance" sounds more like French propaganda to me. Warsage people, you are just little farmers. You are, and will always be nothing! Now that's "tolerance" à la New Yorquaise. Have a beautiful day! :o)

(I wonder if you can even read this (?). You probably can't, because you still try to convince yourselves that French is an International language... and that you are better than all of your neighbors (like the Flemish and Dutch), because you belong to some allegedly superior language and culture...)

Écrit par : Miguel | 03/08/2008

Et... Cet website entière me rappelle de quelque chose... Des nostalgiques racistes Wallons qui pleurent la perte du territoire pseudoroman des Fourons... Et qui ont maintenant peur de perdre le reste du Pays de Herve entre Wezet (Visé) et Aubel.

Écrit par : Miguel | 03/08/2008

I simply don't think that North Americans can come here and teach us a lesson. We all know what happened to the native peoples. We all know about the plight of Afro-Americans. And we know what happens in Iraq.

Viva Fidel!

Écrit par : Tchantchès | 04/08/2008

Wat zeunt echte Welzje/echte Vlaminge/echte Hollendere? Miguel, would you please be so kind to answer this question. What is e real Walloon, Flemish, Dutch or German? In my own case I am all that together or in your way of thinking maybe nothing?

On parlait au début du 18. siècle la langue flamand à Warsage??? È Waeërsj kalde me doe ooch Plat en dat is idd 'n germaanse taal mae get gaans aandersj wie Vlamsj, tenminste es-te kórt genóg d'r bie kans kaome. En mèt 't laeze van get beukskes blieft d'r aafsjtaand te groeët en dus wèts doe gaaroets neet oeë das-te över kals.

Und Tchantchès hat recht. Nachdem man in Amerika die autochtoon Befölkerung ausgerottet hatte, instalierte man den multi-kulturellen Status...aber das ist schon lange, lange her.

De omzendbrieven hebben echter anno 2008 dezelfde intentie. Ben d'r ook voor dat de linguistische en administatief bevoegdheid voor de faciliteitengemeenten wordt ondergebracht bij de Raad van State.

Écrit par : bep mergelsberg | 04/08/2008

J'aimerai pouvoir suivre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Le dernier commentaire en français, il dit quoi??
Merci

Écrit par : RACHEL | 04/08/2008

y clap' ses dints has' vèyou, Rachel, ast'heure y clap' ses dints, l'amerloque

Écrit par : Tchantchès | 07/08/2008

Je m'excuse mais le Wallon écrit n'est pas facile à comprendre. Une essaye: le Yank grince ses dents?

Écrit par : bep mergelsberg | 08/08/2008

@ Bep " Claper ses dints " = z'n bek houden
" Has' veyou ? " = Heb je gezien ?
" Asteure " = nu
" l'Amerloque " = de Amerikaan

Écrit par : Michaël HENEN | 08/08/2008

Merci pour la traduction, Michaël, mais - et je sais pas du tout écrire le Wallon - "de bek houden" c'est pas aussi "coot guelle" en Wallon? J'ai douté entre "knarsentanden"en "met de mond vol tanden staan". Tu as choisi le dernier mais le premier dit aussi quelque chose sur la manière de "claper ses dents". On ne le fait pas parce-qu'on le veut mais parce que c'est la seul option et c'est toujours pas très agréable.

Je cherche un dictionaire Wallon-Néerlandais ou Wallon-Francais. Je vais voire chèz Wagelmans à Visé.

Écrit par : bep mergelsberg | 08/08/2008

Merci pour la traduction, Michaël, mais - et je sais pas du tout écrire le Wallon - "de bek houden" c'est pas aussi "coot guelle" en Wallon? J'ai douté entre "knarsentanden"en "met de mond vol tanden staan". Tu as choisi le dernier mais le premier dit aussi quelque chose sur la manière de "claper ses dents". On ne le fait pas parce-qu'on le veut mais parce que c'est la seul option et c'est toujours pas très agréable.

Je cherche un dictionaire Wallon-Néerlandais ou Wallon-Francais. Je vais voire chèz Wagelmans à Visé.

Écrit par : bep mergelsberg | 08/08/2008

@ Bep La formule relativement grossière " [i]Claper ses dints[/i] " en wallon se dirait en français littéral " [i]fermer ses dents[/i] " : on peut donc considérer que c'est un synonyme, comme vous le dites, de " [i]cloyî s'gueuye[/i] " qui signifie littéralement " [i]fermer sa gueule[/i] ". " [i]Z'n bek houden[/i] " me semble donc une bonne traduction...

Mvg

Écrit par : Michaël HENEN | 09/08/2008

"I don't think North Americans can come here and teach us a lesson. We all know what happened to the native peoples." Your arguementation skills are quite poor, Tchantchès. Go back to school and learn how to argue effectively. Do not introduce something that happened 400 years ago, and that is totally irrelevant to the subject under discussion. And about Americans... Isn't it they who are buried near Aubel, after having fought to liberate your damn region? And @Bep, Standard German and standard Dutch (+Standard Flemish variety) are constructs that developed from an an immense pool of dialects of the West Germanic family in Central/Western Europe. Of course, I did not mean that in Warsage they spoke modern Flemish back in the 1700's. I meant that in Warsage they used to speak one of these regional West Germanic dialects. These dialects greatly change from east-to-west as you pass through the various isoglosses running which in this region from north to south. When I said "Flemish" I was speaking with an incorrect generalization - the correct generalization is "germaanse taal", which you wrote.

Écrit par : Miguel | 24/11/2008

Clô't geuye, l'Amerloque Irak, Vietnam, Grenada, Baie des Cochons, Chili/Allende, Afghanistan, Dominican Republic, ...
the list is long. Just go back to your underdeveloped country that doesn't even have social security!

Écrit par : Tchantchès | 24/11/2008

De historie biedt geen legitimatie wat de taalgrens aangaat, wel de wetten van '63. Zo was Vaals en omgeving in de negende eeuw nog een overgebleven Romaans taaleiland. Nederlands Limburg had in de 19de eeuw nog een franstalige en een duitstalige krant en de beroemde kultuurhistoricus Timmers betreurt in de 20ste eeuw nog het feit dat diezelfde provincie haar drietaligheid Frans/Duits/Nederlands eraan gaf voor het Nederlands. De taalgrens heeft in het verleden altijd geschoven van Noord naar Zuid en omgekeerd maar is nu vastgelegd met in achtneming van de overgangsgebieden: de zgn faciliteitengemeenten. En in die gemeenten moet Vlaanderen niet spastisch maar normaal doen en de fameuze omzendbrieven afschaffen.

Écrit par : bep mergelsberg | 24/11/2008

Pourquoi ces conflits ? Bonjour, je suis né à Bombaye et y ai passé ma jeunesse (il y a 50 ans !). Nos balades à vélos parcourraient la zone du pays de Herve y compris les Fourons, aucun problèmes particuliers. Pourquoi y avoir mis le feu ? C'est un si joli coin. Merci aux politiciens.

Écrit par : Philippe | 17/02/2009

Les commentaires sont fermés.