18/07/2008

Le retour de la terre?

 

Jamais, les habitants de Schophem n'avaient connu des coulées de terre comme ces dernières semaines. Ce grave problème a même été évoqué au conseil communal des Fourons de ce jeudi 17 juillet.

Prétendant que Nico Droeven avait tort d'accuser les travaux pharaoniques de construction d'une piste cyclable, le bourgmestre Broers a dit que la piste cyclable n'était pas construite à Schophem et qu'elle y empruntait un chemin existant déjà au Moyen-Age. Ce chemin a donc été bétonné et la boue et l'eau s'y écoulent plus facilement que dans un chemin creux, évidemment.

Montrant sa grande connaissance du dossier, le bourgmestre avait même affirmé qu'il suffisait de marcher un peu pour constater que la terre venait en fait de Warsage.

Comme d'habitude, la majorité flamande n'a pas voulu écouter l'hypothèse de Grégory Happart, mais Grégory avait peut-être raison et les satellites pourraient le  confirmer.

 

Schophem

 

La quantité phénoménale de terres déplacées pour la piste cyclable a été conduite et déchargée sur la piste de motocross de Warsage. Ce tas de terre meuble est donc tout disposé à couler en cas de forte chute de pluie.

 

Et la terre déposée artificiellement un peu plus haut est déjà de retour à Schophem. C'est la loi de la nature!

 

 

 

08:25 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.