20/10/2008

Qui connaît Christian Andries?

Le Ministre Marc Tarabella a interpelé le public présent à la 32ème Fête du Peuple fouronnais en lançant cette question: "Qui connaît Christian Andries?" et personne n'a répondu. Il s'agit pourtant de l'échevin de la Culture de Wemmel et, selon certaines sources, futur bourgmestre de cette commune à facilités de la périphérie bruxelloise.

Wemmel

L'échevin Christian Andries, en charge de la Culture à Wemmel, écope d'une plainte pour avoir programmé un film en français au centre culturel.

Voilà ce qu'écrivait RTL-Info sur son site vendredi dernier.

La plainte, déposée par le cartel flamand Wemmel (NVA, CD&V, SPA), vise la projection de deux films touristiques, l'un en néerlandais l'autre en français, suivi d'un dialogue bilingue avec les réalisateurs. Aucune plainte n'a été formulée lors de la programmation de films en italien, en anglais, en gallois ou en russe, indique l'échevin selon lequel "il suffit de programmer une activité en français pour qu'il y ait dépôt d'une plainte".

Et Philippe Leruth rebondit sur cette affaire sur son blog en écrivant à propos de la représentation des Francophones de Belgique au XIIème Sommet de la Francophonie par Yves Leterme: Quand il s'agit de promouvoir et illustrer le français, nos Premiers ministres flamands sont bien mal placés pour s'exprimer dans de telles assemblées. Ou alors, il faudrait y expliquer pourquoi un échevin de Wemmel, Christian Andries, se fait conspuer quand il présente un film français en français au ciné-club local, mais pas s'il présente en allemand un film allemand, ou en anglais un film anglais. L'anecdote a été citée ce week-end à la Fête du Peuple fouronnais par Marc Tarabella, bourgmestre d'Anthisnes et ministre wallon. Après lui, l'échevin francophone et ancien bourgmestre, José Smeets, a rappelé les conditions dans lesquelles les conseillers francophones doivent assumer leur mandat à Fourons: interdiction de s'exprimer dans leur langue au conseil commmunal; obligation de soumettre leurs questions, en néerlandais, cinq jours avant la réunion du conseil; interdiction d'interpeller le bourgmestre sur ses réponses... Dans bien des pays africains, présents au Sommet de Québec, et naguère décriés pour leurs régimes, la pratique démocratique est plus poussée qu'à Fourons. Si un de leurs présidents ou de leurs Premiers ministres a interpellé Yves Leterme à Québec, à ce propos, on serait curieux de savoir quelle réponse notre Premier ministre leur aura donnée. Peut-être aura-t-il invoqué l'incapacité intellectuelle des francophones à apprendre une autre langue que la leur?

22:10 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Nouveau! Le gouverneur du Brabant flamand fait preuve de bon sens. L'échevin et futur bourgmestre (il m'en donne la confirmation lui-même) me signale que entretemps le gouverneur du Brabant flamand a rejeté la plainte considérant qu'un film est "une œuvre d'art" et n'est pas soumis aux lois linguistiques en tant que telles!

"Ouf! La démocratie (et le bon sens) ont prévalu cette fois-ci!", conclut-il.

Écrit par : Jean-Louis XHONNEUX | 21/10/2008

Et bien merci. 1) personne ne connaissait Christian Andries dans la salle. Et bien merci, et moi comme flamand, je le connais pourtant. Tiens tiens, fort interessé, il me semble.
2) le gouverneur est pourtant flamand et la bête noire des bourgmestres de la périphérie Brabo-Flamande!

Écrit par : Huub Broers | 24/10/2008

L'échevin C.Andries , n'est pas vraiment pour les francophones, selon moi il est une fois francophone devant des francophones et le contraire quand il est chez les flamands, il a au début de la nouvelle législature déclaré sur ring TV ( tv flamande) que sans lui le bourgmestre de Wemmel serait francophone !
Donc relater ce petit incident dans mon blog,
http://wemmel-candide.skynetblogs.be/
serait lui faire une publicité et redorer son blason du côté francophone, il est aussi farouchement opposé au rattachement de Wemmel à Bruxelles ....
En tant que francophone de Wemmel je préfère que l'on soit clair ,on est soit francophone soit néerlandophone, ce qui n'empêche pas de parler les deux langues et de trouver des amis et des gens valables de chaque côté, je n'aime pas ceux qui disent blanc d'un côté et noir de l'autre.

La liste bilingue MR du bourgmestre a fait qu'un francophone a laissé sa place d'échevin à une flamande pour l'enseignement francophone !!!! et dont le parti est pour le séparatisme de la Belgique, comme des francophones (60% des Wemmelois) ont voté pour cette liste , nous n'avons que 49% d'élus francophones à Wemmel !!!

Je n'ai pas également signalé sur mon blog que des extrémistes flamands avaient tagué la porte de l'échevin francophone R.Mertens, car se serait aussi lui faire une publicité et quand on voit ce que M.F.Dupont
http://wemmelenclair.skynetblogs.be/
dit sur lui dans son blog, il exagère mais tout de même il y a beaucoup de vrai dans cela.

Ce qui me semble important pour le Wemmelois , c'est non seulement la défense de sa langue, mais par les temps qui courent l'argent , économie ....

Au dernier conseil, le fait que l'on ne toucherait sans doute pas les 68.500 € de Dexia n'a pas été jugé important !!!!

Écrit par : Sacré VDB | 28/10/2008

tre bourgmestre dans une commune à facilité et dépendant de la région flamande cela ne veut pas dire:je suis pour ou contre ,cela veut dire ;je fais de mon mieux pour défendre les droits de la population de ma commune.
Y en a mare de ces conneries !

Écrit par : Jamin | 18/11/2009

Les commentaires sont fermés.