03/01/2010

Année d'un triste record.

Le bourgmestre (et échevin de l'état civil) Huub Broers l'a dit au conseil communal du 29 décembre 2009: l'année 2009 sera une année mémorable parce qu'un record aura été battu. Il y a eu au moins 60 décès (j'avais noté 90 par erreur - désolé) dans la commune des Fourons au cours de l'année.

17:35 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Erreur JL, je suppose que tu as voulu écrire 60 décès. C'est déjà triste assez.

Écrit par : huub | 03/01/2010

Intégration ratée 60 décès et seulement 2 annonces nécrologiques dans "Het Belang van Limburg" qui serait le journal local... Cela démontre que, malgré 47 ans d'annexion, les Fouronnais ne se sont toujours pas intégrés dans cette province.

Écrit par : Jean-Louis Xhonneux | 07/01/2010

Intégration ratée Qu'est-ce que tu cherches pour prouver tes idées politiques? Je ne te comprends plus du tout. Tu vas loin. Trop loin en ce qui me concerne. Dans ta langue maternelle on dirait: "Foei, foei Jean-Loewieke".

Écrit par : huub | 19/01/2010

Il faut trouver des critères quantifiables Affirmer, comme Huub le fait souvent, qu'il y a beaucoup de gens contents, sans rien prouver; ce n'est pas scientifique.
Quand on lui oppose un critère quantifiable, comme le nombre d'annonces de décès dans un journal flamand, alors il dit "tu vas trop loin".
Voilà notre différence: lui, il affirme, moi, je démontre.

Écrit par : Jean-Louis XHONNEUX | 23/01/2010

Les commentaires sont fermés.