31/03/2010

Entretenir la mémoire

20100330

José Happart et Jean-Jacques Andrien ont introduit hier soir la projection du film "Mémoires", réalisé par Jean-Jacques Andrien, et relatant la journée du 20 mai 1979.

Jean-Jacques Andrien a notamment rappelé dans quelles circonstances il a filmé pratiquement tous les événements qui se sont déroulés dans notre région de 1977 à 1981. 

Le film montre le comportement de la gendarmerie flamande et les arrestations musclées d'Albert Houbiers, Alain Dodémont, Chantal Droeven et Roland Demez, notamment, qui sont ensuite exhibés par les gendarmes comme des trophées devant les manifestants flamingants. Il donne aussi la parole à Madame Hendricks, âgée de 80 ans à l'époque, et habitant la ferme du même nom acquise par la suite par notre mouvement.

Mais il montre aussi très clairement le comportement d'un personnage qui se dit maintenant le bourgmestre de tous les Fouronnais:

 

Broers_Ericsson-et-cie

La projection du film "Mémoires" nous a permis de dater cette photo que nous avons déjà montrée. Huub Broers portait exactement les mêmes vêtements le 20 mai 1979 et il était en compagnie des mêmes personnes, Erickson, etc.

14:42 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

ca marque un enfant, croyez moi J avais 10 ans a l epoque et nous devions fuir ou nous enferme a la maison chaque weekend de "marche", cela marque une enfant de 10 ans ! Et j ai raconte cela a Cuba la semaine derniere, entre autres a des amis Quebecquois, et ils n en croyaient pas leurs oreilles, pas en Belgique quand meme... Et si, en Belgique aussi...

Écrit par : Roger | 07/04/2010

Et bien oui Roger J'avais presque 26 ans le 16 avril 1977 quand une bande, sortant de la (dans le temps) Salle du Drapeau Belge, m'attaquait. Résultat: traumatisme crânien! Trois mois de révalidation! Peut-être que certains me voulaient "plus" ce soir-là. Je me suis rétabli et aujourd'hui, nous nous parlons!!! Et sans que j'ai demandé ou voulu des excuses. Ceux qui y étaient savent très bien ce que je veux dire. C'était là où se trouve la maison communale maintenant. Rappelez-vous que c'était avant la fameuse date en 1980 où je n'étais pas du tout près de la maison de M.Snoeck. Malgré les photos que JLX de RAL vous montre sur son blog! Quand on raconte l'histoire,il faut donner les faits et photos corrects, n'est-ce pas.
Roger, je te crois. Mais mes enfants ont été attaqué à l'âge de six et sept ans, devant leur maison à Tienhof. Et puis tous ces coups de téléphones toutes les nuits... Que crois-tu qu'ont subis mes enfants (les deux grands) et ma femme? Tu ne crois tout de même pas que les Hérissons Fouronnais étaient des saints sous la direction de JH (avec eux) et JLX (dans les "nuages" loin des "faits").

Écrit par : Huub | 12/04/2010

Les commentaires sont fermés.