16/02/2011

Fusion de la zone de police

Zone_Bilzen.jpg

Huub Broers, bourgmestre-sénateur NVA de notre commune, a annoncé son intention de fusionner notre zone de police unicommunale avec celle de Bilzen.

Du point de vue démocratique, Fourons n'aura pratiquement rien à dire dans le conseil de police et une seule tendance y sera représentée puisque l'opposition Retour aux Libertés n'y aura même pas un seul représentant.

Du point de vue du respect de nos droits linguistiques, on peut avoir les plus grandes craintes en voyant l'exemple de la zone de police AMOW dans laquelle se trouve la commune à facilités de Wemmel qui se compose de 70 % de francophones. Dans cette zone, les habitants francophones de Wemmel sont victimes de discriminations, écrit le mensuel "Perspectives francophones" du 15 février 2011. De nombreux policiers refusent de s'exprimer en français.

Au commissariat central de la zone AMOW, situé à Mollem, il est clairement affiché "Hier spreekt men Nederlands" (ici on parle le néerlandais). 

Aurons-nous droit à un meilleur traitement dans la zone de Bilzen?

 

13:28 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Gestion communale | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Je trouve que la fusion avec Bilzen ne doit pas se faire .
Les habitants des Fourons tomberont sur les mêmes ordres "parler le néerlandais "alors que la Belgique est un pays
francophone.Le néerlandais en Belgique n'est qu'un ramassé de vulgaire patois (les flamands ne se comprennent pas tous entre eux).

Écrit par : HAUFMAN | 12/05/2011

Les commentaires sont fermés.