22/09/2011

Trois nouveaux avis de la C.P.C.L.

CPCL_43113_20110608_013.jpg

Aquafin avertit: il y a un danger de chute. Mais Aquafin ne le fait qu'en néerlandais. C'est évidemment une erreur. Interpelée par la Commission permanente de Contrôle linguistique, Aquafin a promis de corriger cela (avis n° 43.113). 

La société de distribution d'eau (VMW) propose de communiquer le relevé du compteur de 3 manières: carte-réponse à affranchir, téléphone ou site Internet. C'est la proposition faite dans le courrier en néerlandais. En français, il n'existe plus que la première possibilité. Elle invoque des difficultés techniques que la C.P.C.L. n'estime pas pertinentes (avis n° 43.111).

Dans un autre avis, la C.P.C.L. estime que ses avis ont une haute valeur morale, mais elle ne fait rien de plus (avis n° 43.101A)

18:41 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Gestion communale, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Parfois on peut encore faire les choses proprement en bilingue. Bravo pour le commerce équitable. http://www.hbvl.be/limburg/voeren/voeren-is-fairtradegemeente.aspx

Écrit par : Joseph | 30/10/2011

OXFAM n'est malheureusement pas un modèle de bilinguisme aux Fourons. Avez-vous déjà vu un prospectus du magasin OXFAM fouronnais respectueux des Fouronnais francophones? Le respect des autres devrait pourtant commencer chez soi.

Écrit par : Jean-Louis Xhonneux | 30/10/2011

Les commentaires sont fermés.