11/08/2012

Elections du 14 octobre prochain

ND+JS.jpg

Les candidats R@L pour les élections du 14 octobre sont connus depuis jeudi soir. José Smeets conduira la liste pour le conseil communal et Nico Droeven partira à la reconquête de la majorité au C.P.A.S. à la tête de sa liste.

Lire la suite

10:26 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Charles Aznavour

aznavour.jpg

Huub Broers écrit qu'il a entendu Charles Aznavour  dire sur la Une : "Il faut se plonger dans la langue et la culture où on va vivre."

A Rémersdael, toute la vie sociale se faisait en français jusqu'il y a quelques années: faire-part, invitations, toutes boîtes, etc. A tel point que l'église s'est même mise au diapason. 

Alors je me demande pourquoi depuis quelques temps et l'arrivée de quelques nouveaux habitants cela a commencé à changer. Pourquoi ces nouveaux habitants ne se sont-ils pas adaptés, à l'exception remarquable de notre Roy du Tir et de son épouse, à la langue véhiculaire des indigènes?

10:06 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

21/06/2012

La persévérance paie!

VMW.jpgLa société flamande de destribution des eaux applique les circulaires flamandes à outrance. Depuis des années maintenant, il faut renvoyer les factures chaque trimestre pour obtenir des factures en français.

Jusqu'à présent, ces factures en français n'étaient que des traductions partielles, mais, à force de réclamer, nous avons enfin pu recevoir ces jours-ci une facture libellée correctement en français, même le bulletin de virement est rédigé en français, ainsi que "Les informations importantes pour les clients" figurant au dos du document. 

Seul bémol, le préposé au relèvement des compteurs. Celui qui est venu chez moi était bien brave, mais il ne connaissait pas un traite mot de français. Sa femme lui avait fait une petite liste de mots utiles. Ainsi, elle avait écrit sur sa feuille: "Goeden dag" = "Bonjour", etc. Ridicule ! La loi impose pourtant à cette société de s'organiser pour que le service soit rendu dans les deux langues. 

17:41 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

16/06/2012

Européens, inscrivez-vous pour voter dans notre commune

Le 14 octobre 2012, vous allez voter pour élire vos conseillers communaux. Pour savoir si vous êtes en droit d'aller voter, voici les conditions à remplir en tant qu'étranger.

Attention : Que vous soyez membre de l'Union européenne ou non membre de l'Union européenne, vous ne pouvez pas voter aux élections provinciales.

Lire la suite

11:33 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/05/2012

Un régime sans facilités

La majorité VLD-CD&V-NVA de Messieurs Vermeiren et Van Rompuy a fait voter , ce lundi 14 mai 2012, un règlement communal concernant les plaines de jeux et garderies.

Ce texte interdit aux ... enfants et leurs parents .... de parler toute autre langue que le néerlandais (Article 7) . Même entre eux ...

Indigné, j'ai demandé à Mr Ockermans , échevin Open (?) VLD, si il connaissait l'Article 21 de la Charte Européenne des Droits du Citoyen .
Je lui ai même lu, dans son idiome, ce texte qui interdit toute discrimination basée , entre autres, sur la langue .

Silence ...

Un peu plus fâché, je l'ai interpellé , toujours dans la langue de Vondel, quant à savoir si l'Article 30 de notre Constitution l'inspirait plus ; vous savez, cet article qui consacre le libre choix de la langue ...

Silence ...

Lire la suite

06:18 Écrit par Jean-Louis Xhonneux | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

12/05/2012

Une migration...

Sudinfo.jpg

J'invite les lecteurs fidèles de ce blogue-notes fouronnais à me suivre sur le nouveau blog que j'anime pour SudInfo (La Meuse - Basse-Meuse).

Je remercie les lecteurs (254.000 visiteurs jusqu'à ce jour) pour leur fidélité. Ce blogue-note fouronnais ne disparaîtra pas puisque nous continuerons à y publier des articles éventuellement plsu engagés ou plus spécifiques qui ne trouveraient pas leur place sur le blog d'un groupe de presse comme SudInfo.

15:48 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Général, Gestion communale, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/04/2012

Huub Broers épinglé pour propos déplacés

Broers,Huub

Répondant à une provocation de l'hebdomadaire satirique SATIRICON, Huub Broers est tombé dans le panneau et a lâché des propos déplacés que SATIRICON qualifie d'antisémites. 

Jugez-en en lisant cet échange des courriels.


11:45 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique, Vie locale, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fourons, voeren, broers |  Facebook |

23/04/2012

Québec: arrestations massives et brutalité policière

La LQCFC se plaint  à l'ONU du caractère violent 
du gouvernement Charest et de sa police
 et demande une enquête 

Charest.jpgVoici le message télégraphique d'urgence que notre ami Gilles Rhéaume, porte-parole de la Ligue québécoise contre la francophobie canadienne, vient tout de juste d'adresser au Haut-Commissariat des Nations-Unies aux droits de l'homme à Genève et qui sera accompagné cette semaine d'un suivi-réquisitoire contre la brutalité policière, les arrestations massives ainsi que l'intimidation d'État dont les Québécois partout au Québec sont actuellement victimes :


''La société civile québécoise est présentement mobilisée.  C'est par centaines de milliers que les citoyens sont sortis et sortent encore dans la rue pour manifester leur opposition à la politique d'État de leur gouvernement que ce soit en éducation, dans le domaine des ressources naturelles, du droits des aînés et des malades.  

Or depuis des semaines, la police procède à des arrestations, notamment à des arrestations massives à l'aveugle et a recours à la brutalité armée pour repousser  les  manifestants.  Pendant ce temps, le Premier ministre provoque l'opposition par des propos déshonorant sa fonction et universellement condamnés chez nous.  

La LQCFC porte plainte officiellement pour violation des droits humains civiques et fondamentaux. 20110328_183.jpgNous demandons à l'ONU d'ouvrir une enquête sur tous ces tristes événements.   Vous avez déjà exprimé votre inquiétude quant à ces agissements policiers troublants, notamment ceux de la police de  Montréal.  Il y en a aussi à Gatineau, à Sherbrooke et à Québec, la capitale nationale alors que les forces de l'ordre y sont allés et y vont encore abusivement.   Hier, lors d'une manifestation conjointe de Patriotes Québécois et d'Autochtones s'opposant au Plan Nord, plus de 90 arrestations ont été effectuées.  Je prenais la parole à cette occasion avec d'autres représentants de groupes de la société civile.  J'ai vu l'escouade anti-émeute de la Police de Montréal, nous encercler en frappant brutalement leur bouclier avec leur matraque tout en marchant comme dans l'ex Union-Soviétique.  Cette intimidation d'État qui viole le droit sacré de pratiquer nos liberté civiles, pourtant garanties par des conventions de l'ONU, en toute quiétude, doit être sanctionnée.  Le Québec vit actuellement le régime d'un État policier quand il s'agit de contester !''

Gilles Rhéaume

Ancien Président du Mouvement national des Québécois et
de la Conférence internationale des peuples de langue française

Porte-parole de la LQCFC

16:12 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Politique | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Belges non admis à Maastricht

Les Pays-Bas interdisent l’accès des coffeeshops aux étrangers dès le 1er mai. La ministre Milquet craint des effets secondaires chez nous et prend des mesures

Canabis.jpg

 

Les citytrips vers Maastricht, aux Pays-Bas, risquent de prendre une tournure plus touristique… À partir du 1er mai, les critères d’accès aux coffeeshops néerlandais seront en effet renforcés dans les provinces néerlandaises frontalières avec la Belgique.

 

Maastricht attire un grand nombre de consommateurs de drogues douces vendues dans ses coffeeshops. Qu’ils soient belges, français, luxembourgeois, voire allemands.

 

Ces magasins d’un genre un peu particulier ne seront toutefois plus accessibles qu’aux personnes résidant aux Pays-Bas. Et donc plus aux étrangers qui avaient l’habitude de venir s’approvisionner aux Pays-Bas. Les provinces visées sont celles de Zélande, du Brabant septentrional et du Limbourg néerlandais. Les nouvelles règles seront étendues à tout le territoire néerlandais dès 2013.

 

“La nouvelle politique des Pays-Bas pourrait avoir des effets secondaires dans notre pays” , a réagi Joëlle Milquet (CDH), la ministre de l’Intérieur. Qui cible des “conséquences telles que le déplacement des ventes illégales en Belgique, l’augmentation des phénomènes de drug runners (rabatteurs) ou l’augmentation de la production interne en Belgique”.

 

La ministre a dès lors annoncé de nouvelles mesures. Il s’agit “non seulement de renforcer la collaboration avec les autorités néerlandaises […] mais aussi de renforcer la collaboration et le soutien entre la police fédérale belge et les polices locales” .

 

Joëlle Milquet a notamment organisé vendredi passé une concertation avec les différents bourgmestres et chefs de corps des communes des régions frontalières aux Pays-Bas. La police fédérale a également été associée. Le sénateur-bourgmestre fouronnais Huub Broers y assistait, accompagné de Maïke Stieners et du Chef de la zone de police H. Vanderhoven. Marcel Neven, député-bourgmestre de Visé, était également présent avec son secrétaire communal et son chef de zone de police. Albert Stassen et Jo Wiertz, commissaires d’arrondissement, représentaient leurs gouverneurs respectifs.

 

Parmi d’autres, “il s’agira d’augmenter la présence tant des policiers locaux que des policiers fédéraux, principalement dans les zones frontalières, sur les routes et dans les trains” . “L’objectif est d’intervenir rapidement, et de manière visible, afin de donner un message clair aux membres potentiels du tourisme de la drogue, selon lequel le glissement en termes d’approvisionnement illégal ne sera pas toléré” , dit encore la ministre. 

 

Les zones de police de Visé, Fourons, Riemst et Lanaken recevront donc des agents supplémentaires de la police fédérale (entre 5 et 15) pour les aider dans la lutte contre le tourisme de la drogue. Ces agents supplémentaires exerceront des contrôles aux frontières. La police de la route et la police des chemins de fer pourront être appelés à la rescousse.


Sur base des informations de "La Dernière Heure" et "Het Nieuwsblad".


15:57 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

13/04/2012

Carrefour de Hagelstein: du changement en vue

Haglstein_20120410_03.jpg

Les autorités s'inquiètent à la suite des nombreux accidents qui se produisent au carrefour de Hagelstein, au croisement des routes N648 et N608.

Le bourgmestre des Fourons a annoncé, au cours du conseil communal du 10 avril 2012, qu'une réunion de la commission provinciale de la sécurité routière y serait consacrée le 8 mai prochain. En attendant, on aurait décidé de contrôler la vitesse sur la N608 (prioritaire) parce que les véhicules arrivant dans le carrefour semblent l'aborder à une trop grande vitesse. Des caméras pourraient être placées à cet effet.

Sur le N648, on envisagerait le placement de feux clignotants et de signaux STOP éclairés.

Et on pense finalement à  la transformation du carrefour en un rond point. En le décorant d'un carrousel forain, on pourrait alors l'appeler "le carrousel fouronnais" pour évoquer un petit morceau de l'histoire fouronnaise. 

11:20 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général, Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/04/2012

Le surréalisme fouronnais illustré

 

 

ceci-n-est-pas-une-pipe.jpg

 

Et ceci ne serait pas une information pour le public :

 

Ceci-n-est-pas-un-avis-20120410_001.jpg

 

Ceci est une photo de l'écran qui se trouve devant le public installé au grenier de la salle du conseil communal des Fourons.

15:43 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général, Gestion communale, Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/04/2012

Plastiques agricoles

Un nouveau règlement  est en vigueur concernant les bâches agricoles à la déchetterie.

 

Tous les agriculteurs des Fourons peuvent désormais apporter leurs bâches agricoles usagées à la déchetterie. La collecte des bâches agricoles sera moins onéreuse, puisqu'elle coûtera désormais 5 centimes d’euro par  kg. Par contre, les plastiques ne pourront y être apportés à ce tarif que pendant deux périodes de l'année.

 

La première période de collecte s'étend de mi-avril à début mai. Les plastiques agricoles pourront être apportés à la déchetterie aux dates suivantes: mardi 17, jeudi 19, mardi 24 et jeudi 26 avril ainsi que les jeudi 3 et mardi 8 mai, à chaque fois de 13 h 00 à 16 h 00.

 

La deuxième période de collecte des bâches agricoles se déroulera de mi-octobre à début novembre. Les plastiques agricoles pourront être déposés à la déchetterie les mardi 16, jeudi 18,mardi 23, jeudi 25 et mardi 30 octobre ainsi que le mardi 6 novembre, à chaque fois de 13 h 00 à 16 h 00.

 

Les bâches agricoles amenées en dehors de ces périodes ne seront acceptées qu'en tant qu'encombrant, à raison de 15 centimes d’euro par kg.

 

 

Pour faciliter votre visite, n'oubliez pas que vous devez remplir les conditions suivantes :

    Amenez les bâches en paquets manipulables de maximum 25 kg

    Séparez les bâches épaisses et les bâches élastiques

    Brossez vos bâches au préalable

    Une bâche agricole sèche pèse moins lourd qu'une bâche agricole mouillée, et son évacuation est donc moins onéreuse.

 

Si vous pouvez apporter vos bâches pendant les périodes indiquées, mais pas entre 13 h 00 et 16 h 00 ou si vous souhaitez plus d'informations, n'hésitez pas à appeler Francis Debougnoux au numéro 04 38199 34.

21:14 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Gestion communale, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/04/2012

Renouvellement du mandat du chef de corps

CDP_polloc.jpg

Par arrêté royal du 19 mars 2012, publié ce 2 avril 2012 par le Moniteur belge, le mandat du Commissaire divisionnaire de police Henri Vanderhoeven à l'emploi de chef de corps de la police des Fourons est renouvelé pour un terme de cinq ans à partir du 7 mai 2012. 

 

19:05 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Gestion communale, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/04/2012

20 ans du Centre Sportif et Culturel des Fourons

L'Harmonie Royale Saint-Martin a donné un magnifique concert à l'occasion du 20ème anniversaire de l'inauguration du Centre Sportif et Culturel des Fourons.

FSM_20120331_011.jpg

Lien vers une petite vidéo réalisée à cette occasion.

Vincent Janssen a filmé la prestation de Marjorie Houbben.

La soirée a été introduite par le président de l'association, Jean-Marie Happart, et le Ministre Vice-Président des Gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Jean-Claude Marcourt. Ce dernier a rappelé aux Fouronnais son engagement à toujours les défendre pour le maintien de leurs droits linguistiques.

 

 

20:23 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Général, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/03/2012

31 mars et 1er avril: routes encombrées

Volta.jpg

Ce samedi 31 mars, nous verrons passer la course "VOLTA LIMBURG CLASSIC". Trois passages sont prévus sur le territoire fouronnais (vers 13 h., vers 14.30 et vers 16h15). Il y aura même un ravitaillement vers 14h35 du côté du Bois Rouge.

Mais le pire est pour le lendemain avec le parcours pour les amateurs qui passeront dans l'ensemble des villages fouronnais. Ils n'ont en principe aucun privilège sur la route et doivent respecter toutes les règles du code de la route. Ils auront cependant des raisons de croire qu'ils auront des privilèges puisque les organisateurs leur auront pris 25 € de droits d'inscription. Les entreprises qui enregistrent des groupes de participants paient 75 € (+ TVA hollandaise de 19 %) par participant, de quoi se prendre pour des VIP à qui tout doit être permis.

15:24 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Gestion communale, Loisirs, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/03/2012

Maastricht perd une manche contre nos communes

 

Bolland_Droeven_Bolland_20111016_011.jpg

Lors de la plantation du poirier de la Fête du Peuple fouronnais: Marc Bolland, député-bourgmestre de Blegny, Nico Droeven, ancien bourgmestre des Fourons, et Paul Bolland, gouverneur honoraire de la province de Liège.

 

Depuis plusieurs années, des communes belges, flamandes et wallonnes, accompagnent la commune de Visé dans son combat juridique contre le plan de dispersion des 14 coffeeshops du centre ville de Maastricht vers les frontières, particulièrement la frontière belge. La commune de Blegny fait partie de ces communes, est partie aux procès en cours et contribue aux frais de procédure (avocat, …). La commune néerlandaise d’Eijsden-Margraten et des particuliers comme la Dagstrand, ont également rejoint cette lutte. Pour la zone de police de la Basse-Meuse, le coffeecorner de Kobbesweg, à proximité de la Dagstrand d’Oost-Maarland, était problématique. En rapprochant de la frontière un centre de vente légale de drogue douce, c’était toute la population de la Basse-Meuse qui pouvait s’approvisionner librement avec plus de facilité.

Il est évident qu’il fallait réagir et des actions judiciaires ont donc été entamées contre la décision de la ville de Maastricht, via un avocat néerlandais.
Le Conseil d’Etat néerlandais, par un arrêt du 22 mars 2012, a suspendu la procédure engagée par Maastricht pour la délivrance de permis d’environnement. C’est la deuxième fois que Maastricht perd en justice.

Voilà une étape importante dans ce combat.

Il est à espérer que dorénavant, suite à ces échecs judiciaires répétés, les autorités de Maastricht abandonnent ce projet.

Il faut se réjouir que les autorités publiques belges aient pu, au-delà des différences, agir ensemble dans ce combat et que les résultats aillent pour l’instant dans le bon sens.

Cela ne supprimera pas le fléau de la drogue mais l’accès à l’achat ne sera pas favorisé, que du contraire.

Article extrait du site officiel de Marc Bolland.

15:35 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Général, Gestion communale, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/03/2012

Contrôles renforcés ce week-end

SLIM.jpg

La police annonce une grande action SLIM (pour "Safe Limburg") pour ce week-end.

Si les Fourons font donc partie du Limbourg, nous aurons aussi droit à des contrôles renforcés entre ce vendredi à 18 heures et lundi matin à 6 heures. Il n'y aura pas seulement des contrôles concernant la consommation d'alcool ou de drogue, mais la vitesse sera également mesurée.

L'action est annoncée par la presse néerlandophone. Le site officiel de l'opération SLIM n'existe qu'en néerlandais. C'est pour cette raison que je me permets de prévenir mes concitoyens francophones.

Le site communal pourrait également se charger de la diffusion de cette information dans les deux langues, mais l'information des citoyens ne semble pas faire partie de ses missions.   

11:05 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Gestion communale, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/03/2012

Deux Fouronnais se rencontrent en Afrique

Nicolas_Claudine_20120320_017.jpg

Claudine Jacquemin et Nicolas Hoogsteyns à l'hôtel Sarakawa de Lomé.

Lire la suite

14:01 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/03/2012

Des histoires de panneaux

Panneaux baladeurs à Hagelstein, alors que d’autres panneaux sont devenus tournants à Rémersdael et que Teuven enregistre des disparitions de panneaux.

 

 

Hagelstein_20120308_001.jpg

 Panneau bilingue à Hagelstein, sur territoire d’Aubel

Quelques jours plus tard :

Strouvenbosch_20120319_004.jpg

 Le même panneau, sans indication de distance, près de la ferme de Strouvenbosch, sur territoire fouronnais.

 

Huub Broers obéit au commissaire d’arrondissement Stassen…

 

A la suite d’un accident où une voiture s’était encastrée dans la façade d’une maison au carrefour d’Hagelstein à la limite d’Aubel et de Fourons, le bourgmestre de Fourons fit placer 3 grands et laids panneaux « gevaarlijk kruispunt/ carrefour dangereux » à l’approche de 3 des 4 branches du carrefour.

Mais le panneau placé sur la RN 608 venant de Visé était situé sur Aubel, commune francophone sans facilités linguistiques.  Suite à une réclamation fouronnaise auprès du commissaire d’arrondissement Stassen, celui-ci suggéra aux réclamants, dans un premier temps, un panneau additionnel « panneau illégal toléré par courtoisie linguistique », eu égard au danger réel de ce carrefour mais cela ne convenait pas aux réclamants fouronnais qui estimaient que les concessions de ce genre sont toujours à sens unique.

Le commissaire d’arrondissement  A. Stassen, chargé par la loi de veiller au respect des… lois, envoya dès lors un courriel (en patois local) au bourgmestre des Fourons, l’invitant à déplacer le panneau litigieux dans les 4 jours, en suggérant de le reculer d’un km, là où la commune de Fourons s’étend un peu à droite de la RN 608 en venant de Visé…

Huub Broers s’exécuta dans les 24 heures et le panneau est maintenant à un endroit où le bilinguisme des panneaux routiers est d’application…

Voilà sans doute une bonne raison de suggérer aux ministres fédéraux et au ministre Bourgeois de confier la succession d’Armel Wynants au Commissaire d’arrondissement de Verviers qui, en plus d’être commissaire d’arrondissement de Verviers, exerce déjà ces mêmes fonctions à Huy-Waremme, Liège et Malmedy (pour les Cantons de l’Est).

17:23 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Gestion communale, Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/03/2012

La commune des Fourons ne respecte pas la loi

43106_avis.jpg

Le bourgmestre des Fourons est un récidiviste

Après l'avis n° 39.019 du 24 octobre 2008 à propos du Bulletin des Adjudications, la Commission permanente de Contrôle linguistique vient d'émettre le nouvel avis n° 43106 du 9 février 2012 pour une publication dans le Journal officiel européen où, une fois de plus, la commune des Fourons n'a pas respecté la loi sur l'emploi des langues.

12:47 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Gestion communale, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

L'immobilier est cher aux Fourons

Logo_Maison_à_vendre_(émission).jpg

Le journal "Het Belang van Limburg" publie des statistiques du SPF Economie concernant les prix moyens des maisons et des terrains à bâtir au cours du 1er semestre 2011:

  Maison ordinaire   Terrain par m²  
Fourons 230.536 €   146 €  
Province 175.397 €   124 €  
         
Le plus cher 230.536 € Fourons 172 € Saint-Trond
Le moins cher 121.579 € Geetbets 60 € Halen

Les maisons sont donc les plus chères chez nous, mais les professionnels s'attendent à une baisse des prix parce que les prix des maisons baissent en Hollande et les hollandais auraient donc tendance à rester chez eux. 

10:53 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/03/2012

Le bourgmestre Broers s'est encore trompé... ou il a encore voulu nier nos droits.

CPCL_43102_20110520_005.jpg

Interrogé par Jean-Marie Ernon, président de la Fabrique d'église Saint-Lambert, maître d'oeuvre de la restauration, le bourgmestre H. Broers a prétendu que, compte tenu de la séparation entre l'Eglise et l'Etat, le maître d'oeuvre, c'est-à-dire le pouvoir ecclésiastique, n'était pas soumis à la législation linguistique et, partant, que la CPCL devait se déclarer non compétente. Ses arguments sont risibles face à la démonstration juridique de la Commission.  

A l'unanimité des voix, moins deux voix contre de membres de la section néerlandaise (2 membres du Vlaams Belang sans doute), ma plainte a été déclarée recevable et fondée: les avis et communications destinés au public des communes de la frontière linguistique doivent être libellés simultanément et intégralement en français et en néerlandais.

 

Une fois de plus, la Commission permanente de Contrôle linguistique nous a donné raison.

15:25 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Gestion communale | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

13/02/2012

Fourons: des vocations carnavalistes

Prince_Wehelo.jpg

Nous avons déjà annoncé ici que Michaël Scheen (de Fouron-Saint-Martin) était cette année le Prince Carnaval de l'entité de Plombières.

Aujourd'hui nous avons le plaisir d'annoncer que Laurie Locht, 17 ans, étudiante célibataire de Rémersdael, est page du prince Maxime 1er, prince carnaval de WeHeLo (Welkenraedt, Herbesthal, Lontzen). En plus du carnaval, Laurie est aussi active dans le soutisme et fait partie des animatrices de "Jeunesse et Santé" de Verviers.

Félicitations.

14:25 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/02/2012

Charles Michel, président du MR, s'engage

charles_michel_mr.jpg

Dans une réponse à notre ami Eugène Messemaekers, conseiller communal de Beauval (ville de Vilvorde), Charles Michel s'engage à faire respecter la liberté de l'emploi des langues, liberté garantie par l'article 30 de la Constitution, même au conseil communal.

Lire la suite

12:30 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/01/2012

Une année chargée pour Vellerat

vellerat.jpg

Le village de Vellerat se fixe beaucoup de priorités pour cette année 2012. Cette commune prévoit la réfection des routes, la construction d’une desserte forestière, des travaux de rénovation du bâtiment communal et la révision de la gestion des déchets verts. Tout cela pour une commune de 73 habitants. Les citoyens ont accepté les différents crédits déjà en juin 2011. Les coûts de ces opérations ne sont pas moindres pour une si petite municipalité.  Les investissements avoisinent les 270'000 francs suisses (= 223.000 €) dans un plan de financement sur 4 ans.

(Une information de Radio Fréquence Jura)

17:29 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/01/2012

Ne jamais dire "jamais"

Welschenhof_20120113_012.jpg

Lorsque le conseil communal a discuté des noms de rues, une proposition avait été faite de revenir à la dénomination ancienne pour la ridicule "Clermontshofstraat". Jamais, nous répondit-on.

Surprise: sur une affiche officielle de la commune, nous lisons maintenant "Welschenhof". Cela nous donnera-t-il un jour une "Ferme des Wallons"?

15:26 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Gestion communale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/01/2012

"AC De Voor" et "CA De Voor" !

Lors de l'inauguration du nouveau centre administratif fouronnais, le sénateur-burgemeester avait prétendu que "De Voor" était du dialecte et ne devait donc pas être traduit. AC_CA_20110520_002.jpg

Mais il prétendait aussi qu'il ne devait pas traduire "AC" qui signifiait à la fois "Administratief centrum", mais aussi "Administration communale", "à la guise de chacun".

La Commission permanente de Contrôle linguistique ne l'a pas entendu de cette oreille et, dans un avis unanime, moins une abstention d'un membre de la section néerlandaise, elle a rappelé que les avis et communications au public sont rédigés dans les deux langues dans notre commune.

En l'occurrence, dans la version française de l'affichage, doit figurer la traduction française correspondant à "AC" (administratief centrum), à savoir "CA" (centre administratif).

La commune devra donc faire la dépense d'un nouveau panneau ou d'une correction. Dépense qui aurait pu être évitée si le sénateur-burgemeester ne s'était pas entêté à vouloir imposer un nom néerlandais unique.

14:48 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Gestion communale | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

28/11/2011

Cambriolages et appels douteux

Communiqué de la police locale.

Plusieurs personnes ont signalé avoir reçu un appel venant d’un numéro 001721685200. Une voix féminine parlant français avec un accent méditerranéen leur a demandé si elles étaient intéressées par une installation d’alarme ou si elles en avaient déjà une. 
Vu le nombre de cambriolages constatés ces derniers temps dans la région, certaines personnes se sont inquiétées à juste titre. 
Le numéro affiché ne correspond pas à un abonné au téléphone. Belgacom a été prévenu et une enquête est en cours de ce côté. 
Il est recommandé de s’adresser pour une installation d’alarme à un professionnel reconnu et agréé et il ne faut jamais laisser savoir à un inconnu si on possède ou non une installation d’alarme. 

Par ailleurs, la police demande à la population d’être vigilante en cas d’agissements suspects à la suite des récents cambriolages. Ceux-ci ont généralement lieu en avant-soirée. Prévenez immédiatement la police au numéro 0476 979 931 pour éviter de perdre un temps précieux. Le phénomène se produit actuellement dans toute la région de l’Euregio. Essayez aussi de noter des véhicules ou des numéros d’immatriculation. Chaque renseignement peut être d’une très grande valeur.

15:37 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/11/2011

Encore un prince fouronnais à Plombières

MichaelI.jpgMichaël Scheen, de Fouron-Saint-Martin, 24 ans, mécanicien de son état, a pris possession du sceptre princier et du collier distinctif de la fonction au cours d'une soirée de proclamation très suivie à la salle du Viaduc à Moresnet. Comme le veut la tradition, le nouveau prince est entouré de 2 pages, sa fiancée Laurence Thissen, 24 ans, forgeron de son état, et Maurine Cremer, 20 ans, étudiante infirmière. Enfin, le bouffon de service est Hervé Krickel, 24 ans, employé administratif à la Câblerie d’Eupen. Triple Alaaf ! (reportage dans "L'Avenir" de Verviers du 14 novembre 2011).

14:47 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/10/2011

Huub, relis Mathieu 7:3

Que dit l'évangéliste?

"Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'oeil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil?"

tab_presences.jpg

Le dernier bulletin communal montre ce tableau. Je ne conteste pas les faits, sauf qu'il ne s'agit pas du tableau des 6 premiers mois de cette année, mais des 6 premiers conseils communaux et, au moment où la publication a été imprimée, le bourgmestre aurait aussi pu y inclure les deux conseils communaux suivants du 30 août et du 30 septembre. Tous les conseillers étaient présents à ces dates et ils auraient donc tous eu une majorité de cases vertes.

Mais en fait, c'est le bourgmestre qui doit avoir une grosse carte rouge. Alors que les séances avaient généralement lieu le 3ème jeudi du mois, il a décrété, depuis qu'il est sénateur, que ce serait le mardi. Mais ce n'est plus le 3ème mardi non plus et on n'arrête de pas de varier les dates:

- 25/1: 4ème mardi

- 22/2: 4ème mardi

- 22/3: 4ème mardi

- 26/4: 4ème mardi

- 14/6: 2ème mardi

- 18/7: 3ème lundi

- 30/8: 4ème mardi

- 30/9: 5ème vendredi

- 25/10: 4ème mardi

En raison de ces fantaisies, les conseillers devraient donc être disponibles tous les jours de l'année parce que le bourgmestre pourrait avoir l'idée de les convoquer. Peut-il exiger une telle flexibilité?

Sachant que le bourgmestre s'assure de la disponibilité des membres de sa majorité avant de convoquer, on peut s'étonner de 3 absences dans ses troupes, contre seulement 6 absences dûment justifiées du côté de l'opposition: Nico Droeven et Benoît Houbiers étaient en vacances le 14 juin, tout comme Marie-Noëlle Kurvers le 18 juillet. Grégory Happart était absent le 26 avril en raison d'un deuil dans la famille de sa compagne et Benoît Houbiers travaillait à l'étranger le 22 mars et le 18 juillet. L'opposition, qui reçoit les convocations "par surprise", peut donc prouver 42 présences sur 48 pour les 8 premières séances de l'année, soit 87,50 %.

Avez-vous remarqué, en plus, que la prochaine séance du 25 octobre est convoquée pour 21 heures? Encore une nouvelle fantaisie parce que le bourgmestre n'est pas capable de se mettre d'accord avec son président du C.P.A.S. pour éviter le chevauchement de réunions entre le C.P.A.S. (bureau permanent) et le conseil communal.

La poutre est bien dans l'oeil du bourgmestre.

18:44 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Gestion communale, Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |