18/05/2010

Remi Heynen

Remy Heinen est décédé ce lundi 17 mai à Hermalle après une longue maladie. Il était né en 1937 et aurait donc eu ses 73 ans le 13 août prochain.

Remi_Heynen_ecole

Remi Heynen a été conseiller communal des Fourons pendant le mayorat de José Happart de 1983 à 1988. Il ne s'était pas représenté aux élections en 1988 pour des raisons professionnelles. Il avait mis sa rigueur professionnelle au service de la commune et on le voit d'ailleurs sur cette photo examinant les plans de la transformation de l'école commune à Fouron-Saint-Martin.

Remi_Heynen_harmonie

Remi Heynen faisait partie de l'Harmonie communale de Teuven dont il a été le secrétaire jusqu'en 1990. Avant cela, il était le cheville ouvrière de Sinnich Attraction, le comité qui organisait une kermesse dans ce hameau de Teuven. 

Remi Heynen était en effet un Fouronnais "complet": sa famille venait de Fouron-le-Comte, il a fait sa jeunesse à Teuven où il a épousé Nelly Duysens (mais le mariage civil a été enregistré à Fouron-Saint-Martin puisque Nelly était domiciliée à La Planck), puis, conseillé par son oncle Hubert Lemlyn, échevin de Fouron-le-Comte, Remy a installé sa petite famille à Mouland où ses filles Elvire et Monique ont grandi.

 

17:16 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/05/2010

Nouvelle mesquinerie par circulaire

Bourgeois

Le ministre flamand (flamingant) des Affaires intérieures, Geert Bourgeois (N-VA), a rappelé mardi dans une circulaire à toutes les communes flamandes, mais aussi aux CPAS et intercommunales, qu’elles ne pouvaient tenir de registre linguistique pour identifier la langue de préférence de leurs habitants. Cette interdiction est liée à la loi sur l’emploi des langues et à celle sur la protection de la vie privée, a-t-il indiqué. M. Bourgeois soupçonne certaines communes à facilités de tenir de tels registres. Il a rappelé que les habitants de ces communes pouvaient s’adresser à leur administration communale en français s’ils le souhaitaient, mais que cette demande devait être formulée à chaque fois. Les communes doivent d’abord inscrire leurs habitants en néerlandais.

Or, le Ministre Bourgeois n'est pas compétent pour régler  une législation fédérale, à savoir la loi du 8 août 1983 organisant un registre national des personnes physiques et ses arrêtés d'exécution.

Si il est vrai que le code linguistique ne figure pas parmi les informations dites légales conservées au Registre national pour toute personne physique établie sur notre territoire, le maintien de ce code est justifié pour l'application des lois sur l'emploi des langues en matière administrative, ainsi que l'a rappelé la Ministre fédérale de l'Intérieur, en réponse à des interpellations sur ce sujet en Commisison de l'Intérieur le 21 avril dernier.

Elle a d'ailleurs ajouté à ce propos  que l'omission de ce code du Registre national aurait pour effet de perturber grandement les échanges administratifs entre les services publics et les particuliers, notamment dans les communes à régime linguistique spécial.

Le Ministre Bourgeois n'a donc aucune autorité pour interdire la tenue dans ces communes de registre "linguistique" pour leurs contacts avec les citoyens.

Par ailleurs, la Ministre fédérale de l'Intérieur a confirmé que les communes pouvaient appliquer la circulaire Peeters mais n'étaient pas obligées de le faire. 

18:58 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

14/05/2010

Le droit de vote des Fouronnais de l'étranger

Je viens de trouver ce témoignage sur FACEBOOK:

"Avec la bonne intention d'aller vote, je vais a la commune de Fourons pour le document necessaire, l'envoie au Consulat de Toronto et reçois une reponse en retour, en anglais : Voeren is in Flanders and document has to be in Dutch !!!"

Voilà encore un citoyen bien intentionné qui risque bien de ne pas voter le 13 juin. Que feront nos hommes politiques pour lui permettre de voter comme les autres Fouronnais à Aubel?


VOTONS



08:21 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

13/05/2010

Promotion touristique intéressante

20100510_carte_curiosites

Bien que totalement indépendant de la commune des Fourons, puisque celle-ci n'a pas repris la place occupée dans cette a.s.b.l. par les communes de Teuven et Rémersdael avant la fusion, le Royal Syndicat d'Initiative des Trois Frontières n'a pas oublié Fourons dont une curiosité remarquable trouve même sa place dans le nouveau dépliant touristique qui a été présenté par le président Albert Stassen lundi dernier à la Maison du Terroir à Moresnet.

15:03 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/05/2010

Fourons, c'est résolu...

Deleuze

Sur la Première ce matin, interview d’Olivier Deleuze : « Vous vous souvenez des Fourons ? Et bien, maintenant, les Fourons, c’est résolu »

A écouter en podcast pour celui que cela intéresse.

J’ai pris mon dictionnaire au mot « résoudre ». On y mentionne les termes : faire disparaître, dissoudre, décomposer.

Surtout révélateur de l’état d’esprit de son parti à notre égard.

C’est aussi une bonne manière de traiter le problème de la périphérie de Bruxelles, il suffit de faire disparaître les francophones, non ? 

Noël

 

08:24 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

10/05/2010

Al Capone avait une blanchisserie, le P$ liégeois a Tecteo et Huub Broers est au conseil d'administration

La stratégie de Tecteo inquiète le député wallon Pierre-Yves Jeholet (MR).
TECTEO2

S’affichant désormais comme un opérateur multifacettes avec des intérêts dans les médias (BeTV, Twizz), le triple-play (télédistribution combinée à la téléphonie et Internet), les services Internet (Win) et les fonds de pension (Ogeo fund), Tecteo (ex-ALE) continue à susciter des interrogations. Concrètement, des observateurs se posent des questions sur la stratégie de développement de la société. Le député wallon, Pierre-Yves Jeholet (MR) a interpellé récemment les ministres régionaux Jean-Claude Marcourt (PS, Economie, Technologies nouvelles) et Jean-Marc Nollet (Ecolo, Energie, Développement durable) sur la question. Quelles sont les intentions claires du management ? Le statut bi-régional de Tecteo empêche-t-il tout contrôle du gouvernement wallon sur le projet économique de l’entreprise? Les clients dépendant de la distribution d’électricité de Tecteo paient-ils plus cher, la diversification des activités de l’ex-ALE est-elle responsable des tarifs élevés imposés aux consommateurs ? Pour le député libéral wallon, des réponses claires s’imposent.

Malheureusement, il y a eu une erreur d’aiguillage, les services du Parlement ayant transféré les questions au ministre Paul Furlan (PS, Pouvoirs locaux).

Le ministre Furlan a néanmoins apporté des réponses à la marge au député Jeholet. "Aucun accord de coopération n’étant intervenu à ce jour en application de la loi spéciale du 8 août 1980, Tecteo n’est aujourd’hui plus soumis aux dispositions du code de la démocratie locale et de la décentralisation relatives aux intercommunales et à la tutelle. Pour cette raison, je ne suis pas en mesure de me prononcer sur les éléments relatifs aux engagements intervenus depuis lors ou encore sur la gestion économique de l’intercommunale", lit-on dans sa réponse. Mais il précise avoir entrepris les démarches en vue de la conclusion d’un accord de coopération avec les autres Régions pour que la tutelle wallonne s’exerce aussi sur les intercommunales plurirégionales. Les ministres Marcourt et Nollet seront de nouveau sollicités cette semaine sur la stratégie de Tecteo.

(D'après un article de Philippe Lawson dans  "La Libre Belgique" du 10 mai 2010 - Le titre a été emprunté à un commentaire d'un lecteur de La Libre Belgique).

La décision de la commune des Fourons d'adhérer à TECTEO le 18 juin 2009 a déjà fait l'objet de commentaires sur le site du Groupe "Retour aux Libertés".

 

09:54 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

07/05/2010

Huub Broers a choisi.

de_wer_le_pen

Il l'annonce sur son blog “Huub, mogen we voor N-VA stemmen?” Ik antwoord daar eerlijk op. “Ja! Want dan gooi je je Vlaamse stem niet weg” (Traduction: oui, tu peux voter N-VA; alors, tu ne jetes pas ta voix flamande).

Mon propos n'est pas de lui reprocher de changer de parti. Je l'ai déjà fait aussi et je le ferai sans doute encore, mais c'est le choix qui est dérangeant. 

Bart De Wever n'aurait jamais renié cette photo où on le voit avec Le Pen. Alors, Huub, les amis de mes amis...?

12:15 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

06/05/2010

Retour des promenades?

 

VVB

 

VVB annonce son retour aux Fourons ce samedi 8 mai 2010.

Extraits de l'invitation:

We blijven we de Vlaamse Voerenaars een duwtje in de rug geven. Niet zoals vroeger door te gaan betogen, maar wel door er te wandelen, fietsen, eten en drinken. Een toeristische tactiek die de voorbije jaren haar vruchten heeft afgeworpen.

Traduction: Nous continuons à donner un coup de pouce aux Fouronnais flamands. Pas comme avant en allant y manifester, mais en allant promener, faire du vélo, boire et manger. Une tactique touristique qui a livré ses fruits au cours des années passées.

 

Eind 2009 overleed Eric Crommelynck, de ‘generaal’ van Voeren, de man die begin de jaren 1980 de wandelingen in de Voerstreek in goede banen leidde. Zonder hem was Voeren niet wat het vandaag is. Om hem te herdenken brengen we de wandelaars naar Noorbeek (NL), waar destijds de meeste marsen startten. 

Traduction: Eric Crommelynck, le "général" des Fourons, est décédé à la fin de l'année 2009. Il était l'homme qui mit les promenades aux Fourons en bonne voie au début des années 80. Sans lui, les Fourons ne seraient pas ce qu'ils sont aujourd'hui. En souvenir de lui, nous amènerons les promeneurs à Noorbeek (Pays-Bas) d'où partaient les marches à l'époque.

Bij de start is er een historische toelichting door Guido Moons (ere-voorzitter VVB en voormalig TAK-woordvoerder) en Huub Broers, burgemeester van Voeren.

Traduction: Au départ, un exposé historique par Guido Moons (président d'honneur du VVB et ancien porte-parole du TAK) et Huub Broers, bourgmestre des Fourons.

Huub Broers, apôtre de la paix pour les francophones, comme il l'affirmait encore ce week-end sur les ondes de la télévision commerciale francophone, assurera l'accueil des manifestants.

La preuve est que ce qu'ils n'obtiennent pas par la politique, ils l'obtiennent  par la violence.

journaliste-RTL-frappé-par-Theunessen

On ne sait pas encore si un comité d'accueil francophone est prévu. Est-il nécessaire de signaler que tout ce petit monde sera accueilli au stade de Valentijn Theunissen, celui-là même qui se fit filmer en frappant un caméraman de RTL à la tête avec une barre de fer? 

 

 

 

 

 

10:08 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

30/04/2010

Fourons et les télévisions hollandaise et française

Belgique

La télévision hollandaise a parlé de la crise gouvernementale belge et elle a illustré son propos en montrant la carte de gauche où la côte devient wallonne!

TF1 n'a pas fait dans le détail non plus en inversant la Flandre et la Wallonie.

Seul trait commun, l'anomalie fouronnaise est bien située sur les deux cartes. 

14:12 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : crise, france, hollande, fourons, belgigique |  Facebook |

27/04/2010

Elio di Rupo n'a pas dit toute la vérité

Di_Rupo_2007

Elio di Rupo à la 31ème Fête du Peuple fouronnais (2007)


Elio di Rupo n'a pas dit toute la vérité au JT de RTL hier soir. En 1962 déjà, les Fourons ont été annexés au Limbourg par une majorité de députés flamands contre une majorité de députés wallons et francophones.

Or, il disait hier que le vote qui risquait d'intervenir à propos de BHV serait "une première dans l'Histoire de la Belgique".

Philippe Leruth commente cette erreur dans "Vers l'Avenir" de ce mardi 27 avril (sur base de l'article de Pierre Verjans dans "Génération Fourons", livre très complet édité en 1993). Très intéressant commentaire également sur le blog LIEGE28. Et Claude Thayse rappelle d'autres précédents.


 

09:48 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/04/2010

Le Groupe "Retour aux Libertés" et l'Action fouronnaise s'expriment...

Dehaene

Photo : Jacques Grenier 

Dans le cadre des négociations que mène Jean-Luc Dehaene pour trouver une solution pour résoudre le problème BHV, le groupe "Retour aux Libertés" et l'Action fouronnaise ont rappelé les revendications légitimes et équilibrées des Fouronnais dans un communiqué de presse.

12:18 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

13/04/2010

Travaux bizarres

Alors que le conseil communal doit décider jeudi soir de confier à l'entreprise adjudicataire de démolir l'ancienne boulangerie, les ouvriers communaux y étaient déjà occupés hier.

Bizarre, soit le "manque inattendu d'ouvriers communaux" invoqué dans la motivation de la décision soumise au conseil communal est une invention, soit les ouvriers communaux font un travail pour lequel l'entrepreneur va être payé.

20100412_001

Les travaux de démolition étaient donc déjà bien en cours hier, en vue de la construction du complexe que nous appellerons "Li Foron".

 

 

14:38 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Vellerat a un nouveau maire

Nos amis de Vellerat seraient-ils devenus "écolos"? Ils semblent avoir choisi pour le développement durable puisque, même au niveau de la mairie, ils font du recyclage.

Comte_20080914_014

Stéphae Rötheli s'est retiré de la mairie pour raisons professionnelles et c'est notre ami Pierre-André Comte, député au Parlement jurassien, ancien président du Parlement jurassien et ancien maire, qui reprend la charge. 

Il me l'a annoncé lui-même hier en ces termes: "J'ai le plaisir de t'annoncer que je suis à nouveau maire de Vellerat, mon entrée en fonction officielle étant fixée au 25 avril. Je me réjouis de revenir chez vous avec ce titre cumulé pour quelques mois encore avec celui de député. Vive les Fourons et Vellerat communes libres !".

Ce retour de Pierre-André ne peut évidemment que nous réjouir et nous lui souhaitons déjà un fructueux nouveau mandat à la mairie de notre commune jumelle.


 

08:36 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/04/2010

Un site remis à jour

site_AF

 

A la suite d'un changement de version de logiciel chez notre hébergeur et de difficultés que vous avez peut-être rencontrées en voulant visiter certaines pages, le site de l'Action fouronnaise a été entièrement revu. Plus de 300 fichiers ont été mis à jour et maintenant vous pouvez de nouveau y accéder beaucoup plus rapidement.

Les commentaires et critiques ne peuvent plus être déposés sur le site directement, mais vous pouvez toujours les adresser à info@action-fouronnaise.be .

09:38 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/04/2010

Petite taquinerie pour annoncer une battue.

sanglier

Dans un avis à la population, le bourgmestre nous annonce une battue de sangliers pour ce vendredi 2 avril. Opération nécessaire à cause des dégâts causés par la prolifération des sangliers dans notre région.

Mais pourquoi faut-il que ce petit message contienne une pique contre les Francophones de cette commune? Le "Bois Rouge" est un lieu-dit bien connu de tous depuis la conjuration de 1789. Alors pourquoi cette phrase: "Pour ce faire, j'ai dû prendre la décision de fermer la route régionale de Roodbos entre la rue Kloosterhof et Varn." ?

Les "plagerijen" (traduction faible: "taquineries") font partie de la politique de flamandisation qui a présidé à la rédaction des circulaires Peeters et Cie? Et Broers en était un des rédacteurs, ne l'oublions pas.

11:23 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

31/03/2010

Entretenir la mémoire

20100330

José Happart et Jean-Jacques Andrien ont introduit hier soir la projection du film "Mémoires", réalisé par Jean-Jacques Andrien, et relatant la journée du 20 mai 1979.

Jean-Jacques Andrien a notamment rappelé dans quelles circonstances il a filmé pratiquement tous les événements qui se sont déroulés dans notre région de 1977 à 1981. 

Le film montre le comportement de la gendarmerie flamande et les arrestations musclées d'Albert Houbiers, Alain Dodémont, Chantal Droeven et Roland Demez, notamment, qui sont ensuite exhibés par les gendarmes comme des trophées devant les manifestants flamingants. Il donne aussi la parole à Madame Hendricks, âgée de 80 ans à l'époque, et habitant la ferme du même nom acquise par la suite par notre mouvement.

Mais il montre aussi très clairement le comportement d'un personnage qui se dit maintenant le bourgmestre de tous les Fouronnais:

 

Broers_Ericsson-et-cie

La projection du film "Mémoires" nous a permis de dater cette photo que nous avons déjà montrée. Huub Broers portait exactement les mêmes vêtements le 20 mai 1979 et il était en compagnie des mêmes personnes, Erickson, etc.

14:42 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

26/03/2010

Un jumelage qui a du plomb dans l'aile


Fourons_Nijlen

Le 18 juin 2009, le conseil communal des Fourons approuvait, majorité contre opposition, le jumelage avec la commune de Nijlen.

Quelques jours plus tard, le 30 juin 2009, le conseil communal de Nijlen approuvait aussi différents jumelages:

  • avec Güssing (Autriche)
  • avec Hodora-Cotnari (Roumanie)
  • et avec Fourons.
Au cours de cette séance du conseil communal de Nijlen, le bourgmestre P. Verbeeck a souligné que les deux communes (belges) avaient des armoiries fort ressemblantes qui trouvent leurs origines dans la Bataille de Woeringen en 1288 où le Comte de Brabant a étendu son territoire par-delà la Meuse. Il s'agissait donc déjà d'une annexion, comme en 1963 (ça c'est moi qui le rappelle et pas le bourgmestre qui a cependant rappelé que les Fourons ont fait partie de la province de Liège jusqu'en 1963 et que les Francophones y disposent de facilités).

Moins réjouissant, c'est de lire dans ce compte-rendu officiel que le conseiller Zander du Vlaams Blok évoque ses visites avec une dizaine de jeunes à l'auberge de jeunesse des Fourons, sans doute à l'époque des fameuses promenades.

Ce jumelage devait être fêté officiellement à Nijlen le 5 avril prochain, lundi de Pâques. Or, la cérémonie est reportée par manque de participants fouronnais. Toutes (?) les sociétés fouronnaises auraient été sollicitées pour y aller, mais une seule se serait portée volontaire.

Voilà qui en dit long sur l'enthousiasme populaire pour ce jumelage que Huub voulait sans doute avec d'anciens compagnons de promenade! 

15:57 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

20/03/2010

Guichet électronique fouronnais

Site_Fourons_2010

Après 10 ans d'attente, le site internet de la commune des Fourons s'améliore. Il annonce un "guichet digital limité" qui peut fournir des attestations par le trajet digital.

Il s’agit de :

Mais tout n'est pas encore parfait et des différences existent encore entre les pages en français et en néerlandais. En ce qui concerne la relation des conseils communaux, le site est arrivé à la séance du 26 novembre 2009, alors que les pages du Groupe Retour aux Libertés sont pratiquement à jour (mais en français seulement évidemment). Dans la version néerlandaise, Huub Broers est candidat administrateur (point 10) de Inter-Aqua. Dans la version française, il devient candidat directeur. Ce n'est pas la même chose.

 

07:56 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

19/03/2010

A l'occasion de la journée de la Francophonie

Une petite vidéo pour célébrer la journée de la Francophonie (20 mars).

Samedi 20 mars est la journée internationale de la Francophonie. En 1755, des Français chassés par les Britanniques du Canada ont fuit pour émigrer en Louisiane. Les descendants des Acadiens sont devenus des cowboys.

 

15:40 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/03/2010

W. Claessen introduit de nouvelles races aux Fourons

 

En 1994, l’homme d’affaires néerlandais Wim Claessen achetait le château d' Altembrouck à Fouron-le-Comte. Sur le domaine il élève du bétail de haut niveau, comme du bœuf Wagyu et de l’agneau Kurohitsu. Maintenant, on lui a livré des porcs Mangalitsa en gestation.

Altembrouck_Mangalitza

Le mangalitza, est une race relativement proche du sanglier. Il est élevé par l’homme pour la consommation de sa viande, comme animal de compagnie (35 % des porcs laineux en Suisse) et pour l’entretien d’espaces naturels montagnards.

Son aire d'origine est l’ancien empire austro-hongrois où la race est issue dès 1830 de croisements de races diverses, toutes productrices de lard. Produisant un lard d'excellente qualité, le porc laineux a conquis la moitié orientale de l'Europe au milieu du xixe siècle et figurait par moments parmi les races les plus fréquentes dans plusieurs pays d'Europe.

En raison de la forte demande, le grand porc blanc (large white) a presque complètement évincé le porc laineux au xxe siècle. Le porc laineux est en effet long à prendre du poids (au moins deux ans, contre cinq mois pour le large white) et ses femelles sont peu prolifiques (trois portées et huit porcelets en moyenne en deux ans).

On trouve de petits effectifs dans plusieurs pays d'Europe de l'Est, en Allemagne, en Autriche et en Suisse. La Hongrie élève encore aujourd'hui des mangalitzas blonds et roux, contrairement à la Suisse, où on ne trouve que des porcs laineux à ventre clair. 

Il s’élève en plein air (il supporte mal l’enfermement) et a besoin d’une vaste étendue en terre, car il adore fouiller le sol de son groin. Il supporte les très basses températures.

 

Par ailleurs, on annonce aussi au domaine d'Altembrouck l'ouverture d'une exposition d'artistes liégeois: des peintures de Pierre Devreux et des bronzes et des cérarmiques de Mady Andrien.

 


12:37 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Factures d'Electrabel à surveiller

 

Electrabel_fact

Un ami me signale qu’Electrabel aurait « oublié » de décompter l’électricité gratuite à laquelle nous avons droit sur le décompte 2009. 

Si vous avez reçu votre décompte de l'année, vérifiez si le forfait de 100 kWh + autant de fois 100 kWh qu'il y a de nombre de personnes dans votre ménage a été déduit. Cela figurait sous la mention "Fourniture d'électricité gratuite 2008" sur la facture reçue en 2008 et je constate que cela n'y figurait plus en 2009.

A la fin de votre facture, vous trouvez un paragraphe intitulé "Gestion des plaintes".

10:49 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

15/03/2010

On cherche...

gerant

14:21 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/03/2010

Monument classé sonorisé à l'énergie photovoltaïque?

Depuis quelques années, notre commune est fort "protégée". Protection des espèces animales rares en Flandre (où nous ne sommes pas et c'est donc normal que certains petits rongeurs ne traversent pas la Meuse), des sites, des paysages, des chemins creux, des bâtiments et des monuments.

Tout est protégé! A tel point qu'on se croirait parfois dans une réserve... protégée. 

Pourtant, plus c'est protégé et plus certains s'en permettent. Les "Kruisheren" de la "Stichting Kruisen en Kapellen 's-Gravenvoeren" sont sans doute de cette espèce. Ils ont restauré la chapelle de Steenbos, mais ils ont aussi voulu la rendre très attrayante. C'est ainsi qu'un détecteur de présence lance une bande musicale lorsque vous pénétrez dans la chapelle. Le lecteur fonctionne à l'énergie solaire. Magnifique, n'est-ce pas?

Steenbos

Mais pour faire fonctionner cela, ils ont installé un mât sur le toit, 4 tendeurs et des câbles verts. Le tout sur un bâtiment classé par Arrêté ministériel du 4 novembre 2002 en raison de sa valeur historique.

Incroyable, évidemment. Lorsque l'échevin José Smeets dénonce la chose au collège des bourgmestre et échevins, on (vous devinez de qui il s'agit) lui répond qu'on (encore lui) va en parler aux "Kruisheren"...

 

15:28 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

08/03/2010

30 ans déjà

19800309_004

Communiqué de presse

Fourons, 9 mars 1980 – 9 mars 2010 : 30 ans

Ce 9 mars, cela fait trente ans que le combat des Francophones fouronnais pour leur juste cause et le retour à la Province de Liège a connu un pic de violence dramatique.

19800309_001 

19800309_002

19800309_003

30 ans plus tard,  Fourons ne fait plus l’actualité, et même si une coquille du Belang van Limburg rétablit les Fourons en Province de Liège sur une carte de l’Euregio Meuse-Rhin, la réalité est tout autre dans le quotidien des Francophones fouronnais. Certes, ils sont moins confrontés à une brutalité physique, mais plutôt à une violence politico-administrative tout aussi impitoyable, au courroux du Bourgmestre  et de sa majorité - que certains découvrent aujourd’hui -, comme au détricotage des facilités. Autant de manifestations qui mènent à un phénomène d’épuration ethnique douce que nous dénonçons à nouveau dans notre cahier de revendications actualisé en ce début d’année 2010.

L’Action fouronnaise veut se souvenir mais surtout envisager l’avenir.

Pour ce faire, elle donne rendez-vous à ses sympathisants, le mardi 30 mars prochain, à 20 heures, au Centre sportif et culturel à Fouron-Saint-Martin. Elle y tiendra son assemblée générale annuelle. A cette occasion, on se remémorera tous les événements qui ont marqué les Fourons il y a trente ans, notamment en projetant un film  du cinéaste Jean-Jacques Andrien, et, sur base de son cahier de revendications, elle envisagera, sereinement et déterminée, le devenir de notre commune dans le cadre des négociations institutionnelles qui vont à nouveau rythmer l’actualité.

Le Secrétaire général,       Le Chef de groupe R@L,                 Le Président,

Jean-Louis Xhonneux.        José Smeets.                               José Happart.

16:20 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

23/02/2010

Petite tempête sur la région liégeoise

Ce lundi, de fortes rafales de vents ont provoqué des dégâts aux alentours de 16h à Esneux, Fourons, Jupille et Jemeppe-sur-Meuse. Les pompiers ont du effectuer une vingtaine d’interventions. Le plus souvent, il s’agissait de morceaux de cheminée tombés à terre, de fenêtres cassées, de corniches arrachées et d’arbres renversés sur la route.

Maison-communale-Fourons-20071115_001

La maison communale des Fourons a aussi été victime de ce tourbillon puisque quelques rangées de tuiles se sont envolées.


10:10 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

12/02/2010

Le vrai Limbourg et l'imposteur

Une promenade-relais en cinq étapes commence le 28 mars 2010 à Rolduc (Kerkrade). Il s'agira de couvrir les 140 km  entre Rolduc et Limbourg (la ville avec laquelle nous avons signé une charte de l'amitié à la Fête du Peuple fouronnais).

La deuxième étape aura lieu le mercredi 31 mars et elle conduira les participants de Baneheide (Simpelveld) à Teuven où le bâton-relais sera remis au bourgmestre des Fourons. Et c'est là que nous pouvons parler d'imposture. Teuven et Rémersdael faisaient partie du "Ban de Montzen" du Duché de Limbourg. Le "Fouron" de Huub Broers et son Limbourg (belgo-flamand) n'ont aucun rapport avec le Duché de Limbourg que cette promenade-relais évoque.

La troisième étape conduira les participants le mercredi 7 avril de Teuven à Aubel. Le bâton-relais sera remis (par qui? par un imposteur?) au bourgmestre d'Aubel à la maison communale d'Aubel. Autre imposture puisque Aubel faisait partie comme Fouron du Duché de Dalhem.

La promenade-relais se terminera le dimanche 18 avril par la remise du bâton-relais au bourgmestre de Limbourg, en démarrant de "La Couronne" à Henri-Chapelle et en passant par les églises de Henri-Chapelle, Welkenraedt et Baelen, sans oublier l'église Saint-Georges de Limbourg, longtemps administrée par les chanoines de Rolduc.

Limbourg

Village de Limbourg (Photo de Jean-Paul Grandmont)

18:16 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

05/02/2010

Droeven recrute des menuisiers

 

annonce_droeven

 

C'est le "Journal d'Aubel" du 4 juin 1881 qui publie cette offre d'emploi. Il faut savoir que c'est (déjà!) en 1881 que le chemin de fer arrive à Aubel et que la gare de Fouron-Saint-Martin ne sera construite que pendant la guerre 14-18. Ces ouvriers que l'arrière-grand-père de notre ami Nico engage donc viendront travailler à pied.

11:02 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

31/01/2010

Carnaval

La maison communale des Fourons sera fermée le mardi 16 février à cause du carnaval.

 

HB_Prins-1977

Le "Prins-Burgemeester" sera en effet occupé ailleurs.

Le carnaval donnera aussi lieu à quelques réjouissances du côté francophone puisque des bals seront organisés:

- le vendredi 12 février à Fouron-Saint-Martin (salle de l'Harmonie)

- le samedi 13 février à Rémersdael (salle Rimbiévaux)

- le mardi 16 février à la salle Furonis à Fouron-le-Comte.

Ces 3 bals seront animés par GoGo Music. Rendez-vous  pour venir vous déhancher sur les tubes des Promi Bröör, Domm & Dööl et toutes ces chansons qui font que pour vous le carnaval est une période incontournable en ce début d'année 2010 !

 

17:18 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/01/2010

Contrôle périodique de l'éclairage public

L'éclairage public sera contrôlé (et réparé) les 8, 9 et 10 février. L'administration communale des Fourons appelle la population à signaler les points d'éclairage en panne. L'entretien suivant aura lieu fin avril.

Cet appel communal est lancé via un journal flamand. L'information ne se trouve même pas sur le site communal...

Alors, si vous connaissez un problème d'éclairage public sur le territoire fouronnais, appelez le 04 381 09 40 (ou signalez-le en plaçant un commentaire sur ce blogue-notes fouronnais. Le bourgmestre le tient en effet à l'oeil en permanence. 

08:39 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Gestion communale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/01/2010

Révision du schéma de structure

 

Structure-IMG_0295

Une nouvelle révision du schéma de structure pour la Flandre est en cours. Le gouvernement flamand a approuvé son projet le 18 décembre 2009 et une enquête publique aura lieu dans les administrations communales du 10 février au 11 mai 2010.

Des informations sont déjà disponibles sur internet. Reste à savoir comment elles seront mises à disposition des lecteurs francophones.

17:37 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |