25/03/2017

La Fabrique d'église de Fouron-le-Comte

Capture d’écran 2017-03-25 à 17.25.37.png

Le journal "L'Avenir - Le Jour Verviers" a consacré une page entière à la Fabrique d'église de Fouron-le-Comte ce jeudi 23 avril 2017. Une enquête de Philippe Leruth.

article

17:16 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/07/2015

Une réserve naturelle

Leruth.jpg

Un billet de Philippe Leruth dans "L'Avenir" du 30 juillet 2015:

Réputée une des «plus belles de Flandre», la commune de Fourons prend des allures de «réserve naturelle» : elle ne compte plus que 4 083 habitants (2 069 hommes et 2 014 femmes), contre plus de 4 400, au moment des fusions, pour les six villages de l'entité, transférés contre leur gré au Limbourg en 1963. Au solde naturel s'ajoute en effet un solde migratoire également négatif : les jeunes Francophones, lassés, vont toujours s’établir dans les communes wallonnes voisines. Et désormais, des Hollandais (25 % de la population) âgés repartent pour les Pays-Bas.

10:15 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/10/2014

Des chocolats et gâteaux divins

DIDIER.jpeg

GSM - 0472 80 92 10

Extrait de PROXIMAG du 1er octobre 2014

18:27 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/02/2014

"L'Avenir" annonce la vente de l'école francophone

425.jpg

Philippe Leruth l'annonce dans "L'Avenir" de ce mardi 18 février, la vente de l'école francophone est à l'ordre du jour du conseil communal des Fourons de jeudi soir.

11:23 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/09/2013

« They will never forget »

Ciampa-Never-Forget-f133.jpg

« They will never forget »

(Ils n’oublieront jamais)

 

Début septembre 1944, après plus de quatre longues années de terreur nazie, notre région, nos villes et villages sont libérés par les troupes américaines.

L’année prochaine verra certainement s’organiser dans tout le pays des manifestations de commémoration pour le 70ème anniversaire de la libération. 

Une date à retenir !

Cette année voit le 69ème anniversaire de nos libertés retrouvées. Dans ce cadre, nous vous proposons de vous souvenir de toutes celles et de tous ceux qui ont fait don de leur vie pour que nous soyons des citoyens libres aujourd’hui. Nous pensons plus particulièrement aux jeunes soldats des troupes US qui ont perdu la vie dans ces âpres combats de 1944-1945.

Bon nombre d’entre eux sont restés sur notre sol et reposent dans les cimetières américains de notre région ; Neuville-en-Condroz et Henri-Chapelle.

Dès le lendemain de la fin de la seconde guerre mondiale, en 1945, de nombreux citoyens reconnaissants ont décidé d’adopter des tombes de soldats tombés au combat. Le mouvement d’adoption des tombes était né.

Depuis lors, de plus en plus de citoyens reconnaissants posent ce geste civique d’adoption. Depuis plus de vingt ans, l’association « Le Briscard », a décidé de donner un éclat particulier à cette pratique en organisant à chaque mi-septembre une cérémonie officielle de remise de certificats d’adoption dans les cimetières américains.

George Ciampa, vétéran de la deuxième guerre mondiale faisait partie en 1944-45 de la « brigade d’enterrement » de l’armée US (607th graves registration company).  Il a mis en terre de nombreux jeunes soldats, la plupart âgés de vingt ans, comme lui, dans les cimetières temporaires qui pour certains sont devenus définitifs après la guerre.

Lire la suite

14:37 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/08/2013

Subir une humiliation complète.

Déjeunez_425.jpg

Ceux qui boivent du vin (avec modération, bien sûr), savent qu'au fond des bouteilles, on peut trouver un dépôt spécifique des boissons fermentées, la lie.
Si une bouteille est bue jusqu'à la lie, c'est donc qu'elle a été complètement vidée.

Ceux (et certains font aussi partie de la catégorie précédente) qui aiment passer une partie de leur dimanche matin à l'église, savent que le calice est cette coupe, ce récipient dans lequel le curé verse le vin de messe qu'il se fait ensuite un devoir de consommer intégralement ; donc jusqu'à la lie, si jamais il en a versé un peu avec le précieux liquide.

L'image de la complétude est ainsi facile à comprendre. Mais pourquoi cette notion de souffrance ou d'humiliation ?

Dans la langue de l'Église, le mot 'calice' (qui vient du latin 'calix' et désignait une coupe, un vase à boire) désignait la Passion[1] ou le sang du Christ.
Mais surtout, il représentait aussi la colère de Dieu, un châtiment déjà pénible à subir, comme chacun le sait, mais qui devenait réellement insupportable s'il fallait en plus le "vider jusqu'à la lie".

Au milieu du XVIIe siècle, par extension, le calice désignait une épreuve cruelle. Et de là est née l'expression à la fin du même siècle.

Voilà ce qu'évoque pour nous l'invitation reçue cette semaine pour le petit déjeuner royal (vu son prix payé par la commune) le 1er septembre prochain.

Lire la suite

07:22 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/05/2013

Illégal ou - of illegaal

"L'Avenir" de ce samedi relate l'incident survenu au conseil communal du jeudi 23 mai 2013:

Wynants.jpgÉlu au conseil communal de Fourons, Armel Wynants joue volontiers au chat et à la souris - ou à kat en muis ? - avec la majorité Voerbelangen : les votes de Grégory Happart sont systématiquement déclarés nuls, parce qu'il les ponctue d'un «oui» ou un «non» en français ?  

Dernièrement, l'ex commissaire d'arrondissement-adjoint a provoqué l'annulation d'un de ses votes, légalement commenté ennéerlandais. Échaudé, Jean Duijsens n'a su que penser, jeudi, en l'entendant, assortir un de ses votes d'un...« Tak» : comme TaalAktie Komiteel «Cela signifie oui, en polonais» a précisé le trublion. Et le président du conseil fouronnais n'a pu juger à la lon­gueur du «a», censée faire foi, si Armel Wynants avait qualifié un autre vote d'«illégal» ou d'«ille-gaal». 

De quoi inciter le facétieux perturbateur à la récidive ?

09:59 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Gestion communale, Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/12/2012

Nombreux lecteurs sur mes blogs

fourons.jpg

Le compteur du blog fouronnais de "La Meuse" a déjà enregistré plus de 26.000 visites depuis le 11 mai 2012. Ce là que vous trouverez les informations que vous cherchez concernant les Fourons.

Aubel.jpg

"La Meuse" m'a aussi permis d'animer un blog pour Aubel. Son compteur n'a démarré que le 1er juillet 2012 et il affiche aussi déjà plus de 16.000 visites.

15:27 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Vie locale, Web | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/08/2012

Charles Aznavour

aznavour.jpg

Huub Broers écrit qu'il a entendu Charles Aznavour  dire sur la Une : "Il faut se plonger dans la langue et la culture où on va vivre."

A Rémersdael, toute la vie sociale se faisait en français jusqu'il y a quelques années: faire-part, invitations, toutes boîtes, etc. A tel point que l'église s'est même mise au diapason. 

Alors je me demande pourquoi depuis quelques temps et l'arrivée de quelques nouveaux habitants cela a commencé à changer. Pourquoi ces nouveaux habitants ne se sont-ils pas adaptés, à l'exception remarquable de notre Roy du Tir et de son épouse, à la langue véhiculaire des indigènes?

10:06 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

21/06/2012

La persévérance paie!

VMW.jpgLa société flamande de destribution des eaux applique les circulaires flamandes à outrance. Depuis des années maintenant, il faut renvoyer les factures chaque trimestre pour obtenir des factures en français.

Jusqu'à présent, ces factures en français n'étaient que des traductions partielles, mais, à force de réclamer, nous avons enfin pu recevoir ces jours-ci une facture libellée correctement en français, même le bulletin de virement est rédigé en français, ainsi que "Les informations importantes pour les clients" figurant au dos du document. 

Seul bémol, le préposé au relèvement des compteurs. Celui qui est venu chez moi était bien brave, mais il ne connaissait pas un traite mot de français. Sa femme lui avait fait une petite liste de mots utiles. Ainsi, elle avait écrit sur sa feuille: "Goeden dag" = "Bonjour", etc. Ridicule ! La loi impose pourtant à cette société de s'organiser pour que le service soit rendu dans les deux langues. 

17:41 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

16/06/2012

Européens, inscrivez-vous pour voter dans notre commune

Le 14 octobre 2012, vous allez voter pour élire vos conseillers communaux. Pour savoir si vous êtes en droit d'aller voter, voici les conditions à remplir en tant qu'étranger.

Attention : Que vous soyez membre de l'Union européenne ou non membre de l'Union européenne, vous ne pouvez pas voter aux élections provinciales.

Lire la suite

11:33 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/05/2012

Une migration...

Sudinfo.jpg

J'invite les lecteurs fidèles de ce blogue-notes fouronnais à me suivre sur le nouveau blog que j'anime pour SudInfo (La Meuse - Basse-Meuse).

Je remercie les lecteurs (254.000 visiteurs jusqu'à ce jour) pour leur fidélité. Ce blogue-note fouronnais ne disparaîtra pas puisque nous continuerons à y publier des articles éventuellement plsu engagés ou plus spécifiques qui ne trouveraient pas leur place sur le blog d'un groupe de presse comme SudInfo.

15:48 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Général, Gestion communale, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/04/2012

Huub Broers épinglé pour propos déplacés

Broers,Huub

Répondant à une provocation de l'hebdomadaire satirique SATIRICON, Huub Broers est tombé dans le panneau et a lâché des propos déplacés que SATIRICON qualifie d'antisémites. 

Jugez-en en lisant cet échange des courriels.


11:45 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Politique, Vie locale, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fourons, voeren, broers |  Facebook |

13/04/2012

Carrefour de Hagelstein: du changement en vue

Haglstein_20120410_03.jpg

Les autorités s'inquiètent à la suite des nombreux accidents qui se produisent au carrefour de Hagelstein, au croisement des routes N648 et N608.

Le bourgmestre des Fourons a annoncé, au cours du conseil communal du 10 avril 2012, qu'une réunion de la commission provinciale de la sécurité routière y serait consacrée le 8 mai prochain. En attendant, on aurait décidé de contrôler la vitesse sur la N608 (prioritaire) parce que les véhicules arrivant dans le carrefour semblent l'aborder à une trop grande vitesse. Des caméras pourraient être placées à cet effet.

Sur le N648, on envisagerait le placement de feux clignotants et de signaux STOP éclairés.

Et on pense finalement à  la transformation du carrefour en un rond point. En le décorant d'un carrousel forain, on pourrait alors l'appeler "le carrousel fouronnais" pour évoquer un petit morceau de l'histoire fouronnaise. 

11:20 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général, Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/04/2012

Le surréalisme fouronnais illustré

 

 

ceci-n-est-pas-une-pipe.jpg

 

Et ceci ne serait pas une information pour le public :

 

Ceci-n-est-pas-un-avis-20120410_001.jpg

 

Ceci est une photo de l'écran qui se trouve devant le public installé au grenier de la salle du conseil communal des Fourons.

15:43 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général, Gestion communale, Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/04/2012

Plastiques agricoles

Un nouveau règlement  est en vigueur concernant les bâches agricoles à la déchetterie.

 

Tous les agriculteurs des Fourons peuvent désormais apporter leurs bâches agricoles usagées à la déchetterie. La collecte des bâches agricoles sera moins onéreuse, puisqu'elle coûtera désormais 5 centimes d’euro par  kg. Par contre, les plastiques ne pourront y être apportés à ce tarif que pendant deux périodes de l'année.

 

La première période de collecte s'étend de mi-avril à début mai. Les plastiques agricoles pourront être apportés à la déchetterie aux dates suivantes: mardi 17, jeudi 19, mardi 24 et jeudi 26 avril ainsi que les jeudi 3 et mardi 8 mai, à chaque fois de 13 h 00 à 16 h 00.

 

La deuxième période de collecte des bâches agricoles se déroulera de mi-octobre à début novembre. Les plastiques agricoles pourront être déposés à la déchetterie les mardi 16, jeudi 18,mardi 23, jeudi 25 et mardi 30 octobre ainsi que le mardi 6 novembre, à chaque fois de 13 h 00 à 16 h 00.

 

Les bâches agricoles amenées en dehors de ces périodes ne seront acceptées qu'en tant qu'encombrant, à raison de 15 centimes d’euro par kg.

 

 

Pour faciliter votre visite, n'oubliez pas que vous devez remplir les conditions suivantes :

    Amenez les bâches en paquets manipulables de maximum 25 kg

    Séparez les bâches épaisses et les bâches élastiques

    Brossez vos bâches au préalable

    Une bâche agricole sèche pèse moins lourd qu'une bâche agricole mouillée, et son évacuation est donc moins onéreuse.

 

Si vous pouvez apporter vos bâches pendant les périodes indiquées, mais pas entre 13 h 00 et 16 h 00 ou si vous souhaitez plus d'informations, n'hésitez pas à appeler Francis Debougnoux au numéro 04 38199 34.

21:14 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Gestion communale, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/04/2012

Renouvellement du mandat du chef de corps

CDP_polloc.jpg

Par arrêté royal du 19 mars 2012, publié ce 2 avril 2012 par le Moniteur belge, le mandat du Commissaire divisionnaire de police Henri Vanderhoeven à l'emploi de chef de corps de la police des Fourons est renouvelé pour un terme de cinq ans à partir du 7 mai 2012. 

 

19:05 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Gestion communale, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/04/2012

20 ans du Centre Sportif et Culturel des Fourons

L'Harmonie Royale Saint-Martin a donné un magnifique concert à l'occasion du 20ème anniversaire de l'inauguration du Centre Sportif et Culturel des Fourons.

FSM_20120331_011.jpg

Lien vers une petite vidéo réalisée à cette occasion.

Vincent Janssen a filmé la prestation de Marjorie Houbben.

La soirée a été introduite par le président de l'association, Jean-Marie Happart, et le Ministre Vice-Président des Gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Jean-Claude Marcourt. Ce dernier a rappelé aux Fouronnais son engagement à toujours les défendre pour le maintien de leurs droits linguistiques.

 

 

20:23 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Général, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/03/2012

31 mars et 1er avril: routes encombrées

Volta.jpg

Ce samedi 31 mars, nous verrons passer la course "VOLTA LIMBURG CLASSIC". Trois passages sont prévus sur le territoire fouronnais (vers 13 h., vers 14.30 et vers 16h15). Il y aura même un ravitaillement vers 14h35 du côté du Bois Rouge.

Mais le pire est pour le lendemain avec le parcours pour les amateurs qui passeront dans l'ensemble des villages fouronnais. Ils n'ont en principe aucun privilège sur la route et doivent respecter toutes les règles du code de la route. Ils auront cependant des raisons de croire qu'ils auront des privilèges puisque les organisateurs leur auront pris 25 € de droits d'inscription. Les entreprises qui enregistrent des groupes de participants paient 75 € (+ TVA hollandaise de 19 %) par participant, de quoi se prendre pour des VIP à qui tout doit être permis.

15:24 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Gestion communale, Loisirs, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/03/2012

Maastricht perd une manche contre nos communes

 

Bolland_Droeven_Bolland_20111016_011.jpg

Lors de la plantation du poirier de la Fête du Peuple fouronnais: Marc Bolland, député-bourgmestre de Blegny, Nico Droeven, ancien bourgmestre des Fourons, et Paul Bolland, gouverneur honoraire de la province de Liège.

 

Depuis plusieurs années, des communes belges, flamandes et wallonnes, accompagnent la commune de Visé dans son combat juridique contre le plan de dispersion des 14 coffeeshops du centre ville de Maastricht vers les frontières, particulièrement la frontière belge. La commune de Blegny fait partie de ces communes, est partie aux procès en cours et contribue aux frais de procédure (avocat, …). La commune néerlandaise d’Eijsden-Margraten et des particuliers comme la Dagstrand, ont également rejoint cette lutte. Pour la zone de police de la Basse-Meuse, le coffeecorner de Kobbesweg, à proximité de la Dagstrand d’Oost-Maarland, était problématique. En rapprochant de la frontière un centre de vente légale de drogue douce, c’était toute la population de la Basse-Meuse qui pouvait s’approvisionner librement avec plus de facilité.

Il est évident qu’il fallait réagir et des actions judiciaires ont donc été entamées contre la décision de la ville de Maastricht, via un avocat néerlandais.
Le Conseil d’Etat néerlandais, par un arrêt du 22 mars 2012, a suspendu la procédure engagée par Maastricht pour la délivrance de permis d’environnement. C’est la deuxième fois que Maastricht perd en justice.

Voilà une étape importante dans ce combat.

Il est à espérer que dorénavant, suite à ces échecs judiciaires répétés, les autorités de Maastricht abandonnent ce projet.

Il faut se réjouir que les autorités publiques belges aient pu, au-delà des différences, agir ensemble dans ce combat et que les résultats aillent pour l’instant dans le bon sens.

Cela ne supprimera pas le fléau de la drogue mais l’accès à l’achat ne sera pas favorisé, que du contraire.

Article extrait du site officiel de Marc Bolland.

15:35 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Général, Gestion communale, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/03/2012

Contrôles renforcés ce week-end

SLIM.jpg

La police annonce une grande action SLIM (pour "Safe Limburg") pour ce week-end.

Si les Fourons font donc partie du Limbourg, nous aurons aussi droit à des contrôles renforcés entre ce vendredi à 18 heures et lundi matin à 6 heures. Il n'y aura pas seulement des contrôles concernant la consommation d'alcool ou de drogue, mais la vitesse sera également mesurée.

L'action est annoncée par la presse néerlandophone. Le site officiel de l'opération SLIM n'existe qu'en néerlandais. C'est pour cette raison que je me permets de prévenir mes concitoyens francophones.

Le site communal pourrait également se charger de la diffusion de cette information dans les deux langues, mais l'information des citoyens ne semble pas faire partie de ses missions.   

11:05 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Gestion communale, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/03/2012

Deux Fouronnais se rencontrent en Afrique

Nicolas_Claudine_20120320_017.jpg

Claudine Jacquemin et Nicolas Hoogsteyns à l'hôtel Sarakawa de Lomé.

Lire la suite

14:01 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/03/2012

Des histoires de panneaux

Panneaux baladeurs à Hagelstein, alors que d’autres panneaux sont devenus tournants à Rémersdael et que Teuven enregistre des disparitions de panneaux.

 

 

Hagelstein_20120308_001.jpg

 Panneau bilingue à Hagelstein, sur territoire d’Aubel

Quelques jours plus tard :

Strouvenbosch_20120319_004.jpg

 Le même panneau, sans indication de distance, près de la ferme de Strouvenbosch, sur territoire fouronnais.

 

Huub Broers obéit au commissaire d’arrondissement Stassen…

 

A la suite d’un accident où une voiture s’était encastrée dans la façade d’une maison au carrefour d’Hagelstein à la limite d’Aubel et de Fourons, le bourgmestre de Fourons fit placer 3 grands et laids panneaux « gevaarlijk kruispunt/ carrefour dangereux » à l’approche de 3 des 4 branches du carrefour.

Mais le panneau placé sur la RN 608 venant de Visé était situé sur Aubel, commune francophone sans facilités linguistiques.  Suite à une réclamation fouronnaise auprès du commissaire d’arrondissement Stassen, celui-ci suggéra aux réclamants, dans un premier temps, un panneau additionnel « panneau illégal toléré par courtoisie linguistique », eu égard au danger réel de ce carrefour mais cela ne convenait pas aux réclamants fouronnais qui estimaient que les concessions de ce genre sont toujours à sens unique.

Le commissaire d’arrondissement  A. Stassen, chargé par la loi de veiller au respect des… lois, envoya dès lors un courriel (en patois local) au bourgmestre des Fourons, l’invitant à déplacer le panneau litigieux dans les 4 jours, en suggérant de le reculer d’un km, là où la commune de Fourons s’étend un peu à droite de la RN 608 en venant de Visé…

Huub Broers s’exécuta dans les 24 heures et le panneau est maintenant à un endroit où le bilinguisme des panneaux routiers est d’application…

Voilà sans doute une bonne raison de suggérer aux ministres fédéraux et au ministre Bourgeois de confier la succession d’Armel Wynants au Commissaire d’arrondissement de Verviers qui, en plus d’être commissaire d’arrondissement de Verviers, exerce déjà ces mêmes fonctions à Huy-Waremme, Liège et Malmedy (pour les Cantons de l’Est).

17:23 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Gestion communale, Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/03/2012

L'immobilier est cher aux Fourons

Logo_Maison_à_vendre_(émission).jpg

Le journal "Het Belang van Limburg" publie des statistiques du SPF Economie concernant les prix moyens des maisons et des terrains à bâtir au cours du 1er semestre 2011:

  Maison ordinaire   Terrain par m²  
Fourons 230.536 €   146 €  
Province 175.397 €   124 €  
         
Le plus cher 230.536 € Fourons 172 € Saint-Trond
Le moins cher 121.579 € Geetbets 60 € Halen

Les maisons sont donc les plus chères chez nous, mais les professionnels s'attendent à une baisse des prix parce que les prix des maisons baissent en Hollande et les hollandais auraient donc tendance à rester chez eux. 

10:53 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/11/2011

Cambriolages et appels douteux

Communiqué de la police locale.

Plusieurs personnes ont signalé avoir reçu un appel venant d’un numéro 001721685200. Une voix féminine parlant français avec un accent méditerranéen leur a demandé si elles étaient intéressées par une installation d’alarme ou si elles en avaient déjà une. 
Vu le nombre de cambriolages constatés ces derniers temps dans la région, certaines personnes se sont inquiétées à juste titre. 
Le numéro affiché ne correspond pas à un abonné au téléphone. Belgacom a été prévenu et une enquête est en cours de ce côté. 
Il est recommandé de s’adresser pour une installation d’alarme à un professionnel reconnu et agréé et il ne faut jamais laisser savoir à un inconnu si on possède ou non une installation d’alarme. 

Par ailleurs, la police demande à la population d’être vigilante en cas d’agissements suspects à la suite des récents cambriolages. Ceux-ci ont généralement lieu en avant-soirée. Prévenez immédiatement la police au numéro 0476 979 931 pour éviter de perdre un temps précieux. Le phénomène se produit actuellement dans toute la région de l’Euregio. Essayez aussi de noter des véhicules ou des numéros d’immatriculation. Chaque renseignement peut être d’une très grande valeur.

15:37 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/11/2011

Encore un prince fouronnais à Plombières

MichaelI.jpgMichaël Scheen, de Fouron-Saint-Martin, 24 ans, mécanicien de son état, a pris possession du sceptre princier et du collier distinctif de la fonction au cours d'une soirée de proclamation très suivie à la salle du Viaduc à Moresnet. Comme le veut la tradition, le nouveau prince est entouré de 2 pages, sa fiancée Laurence Thissen, 24 ans, forgeron de son état, et Maurine Cremer, 20 ans, étudiante infirmière. Enfin, le bouffon de service est Hervé Krickel, 24 ans, employé administratif à la Câblerie d’Eupen. Triple Alaaf ! (reportage dans "L'Avenir" de Verviers du 14 novembre 2011).

14:47 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Général, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/10/2011

Huub, relis Mathieu 7:3

Que dit l'évangéliste?

"Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'oeil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil?"

tab_presences.jpg

Le dernier bulletin communal montre ce tableau. Je ne conteste pas les faits, sauf qu'il ne s'agit pas du tableau des 6 premiers mois de cette année, mais des 6 premiers conseils communaux et, au moment où la publication a été imprimée, le bourgmestre aurait aussi pu y inclure les deux conseils communaux suivants du 30 août et du 30 septembre. Tous les conseillers étaient présents à ces dates et ils auraient donc tous eu une majorité de cases vertes.

Mais en fait, c'est le bourgmestre qui doit avoir une grosse carte rouge. Alors que les séances avaient généralement lieu le 3ème jeudi du mois, il a décrété, depuis qu'il est sénateur, que ce serait le mardi. Mais ce n'est plus le 3ème mardi non plus et on n'arrête de pas de varier les dates:

- 25/1: 4ème mardi

- 22/2: 4ème mardi

- 22/3: 4ème mardi

- 26/4: 4ème mardi

- 14/6: 2ème mardi

- 18/7: 3ème lundi

- 30/8: 4ème mardi

- 30/9: 5ème vendredi

- 25/10: 4ème mardi

En raison de ces fantaisies, les conseillers devraient donc être disponibles tous les jours de l'année parce que le bourgmestre pourrait avoir l'idée de les convoquer. Peut-il exiger une telle flexibilité?

Sachant que le bourgmestre s'assure de la disponibilité des membres de sa majorité avant de convoquer, on peut s'étonner de 3 absences dans ses troupes, contre seulement 6 absences dûment justifiées du côté de l'opposition: Nico Droeven et Benoît Houbiers étaient en vacances le 14 juin, tout comme Marie-Noëlle Kurvers le 18 juillet. Grégory Happart était absent le 26 avril en raison d'un deuil dans la famille de sa compagne et Benoît Houbiers travaillait à l'étranger le 22 mars et le 18 juillet. L'opposition, qui reçoit les convocations "par surprise", peut donc prouver 42 présences sur 48 pour les 8 premières séances de l'année, soit 87,50 %.

Avez-vous remarqué, en plus, que la prochaine séance du 25 octobre est convoquée pour 21 heures? Encore une nouvelle fantaisie parce que le bourgmestre n'est pas capable de se mettre d'accord avec son président du C.P.A.S. pour éviter le chevauchement de réunions entre le C.P.A.S. (bureau permanent) et le conseil communal.

La poutre est bien dans l'oeil du bourgmestre.

18:44 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Gestion communale, Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

17/10/2011

La 35ème Fête du Peuple fouronnais sur RTL

Même si je n'ai pas apprécié l'introduction du sujet, il faut bien constater que RTL était la seule TV présente.

Lire la suite

14:38 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Général, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/10/2011

Hommes poltiques interpelés

20101017_009_FDPF.jpgJosé Smeets, échevin de l'opposition de la commune à statut spécial des Fourons, interpellera les représentants des partis politiques présents ce dimanche 16 octobre 2011 à la 35ème Fête du Peuple fouronnais.

La partie politique, fort attendue cette année, se tiendra dès 15h30. Elle sera l’occasion pour les partis politiques wallons et francophones de s’exprimer, de commenter et de réagir face au nouveau paysage institutionnel dessiné par la nouvelle réforme de l’Etat qui impactera la vie des citoyens de Wallonie, de Bruxelles, de la périphérie et bien évidemment de Fourons. Les orateurs de la journée seront les suivants :

-          Monsieur José Smeets pour le Groupe Retour aux Libertés ;

-          Monsieur Damien Thiéry pour le FDF ;

-          Monsieur Bernard Wesphael pour Ecolo ;

-          Monsieur Jean-Paul Bastin pour le CDH ;

-          Monsieur Richard Miller pour le MR ;

-          Pour le PS, nous attendons actuellement le nom de l’orateur ;

-          Monsieur José Happart, président de l’Action fouronnaise, donnera les conclusions.

Au cours de cette partie politique, José Smeets, échevin francophone des Fourons, remerciera les forces vives politiques qui oeuvrent avec nous et interrogera, au nom des responsables de l’Action Fouronnaise et du groupe Retour aux Libertés, les représentants des partis politiques présents.

Trois questions essentielles seront posées :

1.- Que contiennent les accords au profit des Fouronnais francophones sachant que « plus de régionalisation » signifie généralement « moins de droits pour les Francophones et Wallons de Fourons ». Exemples : permis de conduire, contrôle technique, perception des taxes par les régions, allocations familiales régionalisées, contrôle des chômeurs par les régions, etc. ?

2.- Lors du vote de l’annexion des Fourons au Limbourg, le Ministre Gilson avait concédé la création d’un poste de commissaire d’arrondissement adjoint pour les Fourons. En 1988, l’autorité de ce fonctionnaire avait été renforcée en en faisant un médiateur et, respectant la logique de 1962, un Francophone avait été désigné à ce poste. Il s’agit de Monsieur Armel Wynants qui sera bientôt pensionné. Nous vous demandons d’être attentifs à son remplacement par un autre Francophone. Que ferez-vous à cet égard ?

3.- Vous savez sans doute que la majorité fouronnaise vote maintenant à plus de 50% pour le V.B. et la NVA, nouveau parti du Bourgmestre.

Les Francophones ne veulent pas disparaître de cette commune sous les tracasseries et vexations. Pour ce faire, il est important de continuer à soutenir la vie et les infrastructures culturelles, sportives et éducatives francophones. A ce sujet,  une menace, qui n’est pas sans rappeler le long épisode qui avait précédé le moment douloureux de la vente des bâtiments communaux en 2001, plane sur les bâtiments de l’école francophone. Quelles dispositions prendrez-vous pour permettre au pouvoir organisateur de notre école d’en assurer la pérennité ?

Pour avoir plus de renseignements concernant cette journée, visitez cette page.

 

17:06 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Actualité, Général, Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

30/09/2011

494,74 ha sur 5063 : la Flandre nous achète.

DIA N°280,37829.jpg

L'entrée du Bois Rouge, fierté des Rémersdaelois. Vendu à la Flandre.

Après avoir annexé les Fourons en 1963 par un vote d'une majorité de députés flamands contre une majorité de députés wallons, la Flandre s'empare de la propriété des terres fouronnaises.

Grâce à une question parlementaire posée par le député Christian Van Eyken (de l'Union des Francophones), nous savons que la Région flamande a acheté 439 hectares de nos bois et 60 hectares de nos prairies.

Cela ne s'est pas fait en un jour. Les premiers 57 hectares (Bois d'Als) ont été achetés en 1989 par le Ministre Kelchtermans qui avait un collaborateur qui s'appelait Huub Broers.

Lorsque Vera Dua a acheté 271 hectares de bois communaux en 2002-2003, le même Huub Broers était le bourgmestre vendeur.

Son objectif: déposséder le fouronnais francophone de souche. Cela fait partie de sa politique d'épuration ethnique soft.

 

 

07:58 Écrit par Jean-Louis Xhonneux dans Gestion communale, Politique, Vie locale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |